Retour

Enseignement bilingue intégré

Retour

En charge de l’école dans un canton bilingue, la Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport considère comme important le fait d'encourager l'apprentissage de la langue partenaire. Au cours des dernières années, il a été beaucoup investi dans le développement d'un enseignement linguistique de qualité orienté sur les compétences. En complément, il y a lieu désormais d'améliorer et d'approfondir les compétences linguistiques et interculturelles des élèves au travers d'activités d'échanges et d'enseignement par immersion.

Enseignement bilingue intégré

L'enseignement bilingue intégré est défini par l'utilisation partielle de la langue partenaire (L2: allemand ou français) dans quelques disciplines, modulée dans la journée et la semaine. Cet enseignement est dispensé par les titulaires.

 

Dans le canton de Fribourg, il regroupe les offres de séquences d'enseignement dans la langue partenaire et les classes bilingues.

Séquence d'enseignement dans la langue partenaire

Il s’agit en 1H et 2H d’activités conduites dans la langue partenaire puis plus tard, de la 3H jusqu’au terme du CO, de séquences d’enseignement, partiellement ou complètement données en L2 (allemand ou français selon la région linguistique). Lors de ces activités et séquences, le recours à la langue partenaire est favorisé dans les disciplines autres que celles destinées spécifiquement à l’apprentissage des langues.

Cette ouverture se fait en fonction des compétences des enseignants ou des enseignantes, des possibilités d’échanges de compétences au sein des établissements scolaires, des contingences locales et des moyens et ressources pédagogiques à disposition.

Classes bilingues

En classe bilingue, des activités ou des disciplines scolaires sont enseignées sur l’ensemble de l’année scolaire en langue partenaire (allemand ou français selon la région linguistique). Actuellement, cet enseignement est proposé dans plusieurs classes au cycle 3 et il convient de prévoir l’élargissement de la mise sur pied de telles classes aux cycles 1 et 2. Comme pour les séquences d’enseignement dans la langue partenaire, ceci est réalisable en fonction des compétences des enseignants ou des enseignantes, des possibilités d’échanges de compétences au sein des établissements scolaires, des contingences locales et des moyens et ressources pédagogiques à disposition.

En fonction de la composition de la classe, on peut distinguer les cas de figure suivants :

  • Une classe composée majoritairement ou uniquement d’élèves monolingues;
  • Une classe composée d’élèves bilingues, provenant des deux communautés linguistiques et ayant grandi dans un environnement bilingue;
  • Une classe composée à part égale d’élèves monolingues, provenant des deux communautés linguistiques;
  • Une classe composée à part égale d’élèves monolingues effectuant une 12ème année linguistique.

Actualités liées