Rentrée scolaire et COVID : tests répétitifs dans les CO et abandon généralisé du port du masque

20 Août 2021 -15h38

Plus de masque le 26 août prochain, ni pour les élèves, ni pour le corps enseignant. Pour favoriser la reprise de l’enseignement selon les grilles horaires tout en limitant la propagation du coronavirus, des tests répétitifs seront mis en place pour les élèves et le personnel des 23 écoles du cycle d’orientation. Pour éviter les quarantaines à répétition, les élèves du post-obligatoire, quant à eux, sont invités à se faire vacciner.

Depuis plusieurs semaines, le nombre de cas positifs au COVID-19 augmente dans le canton comme ailleurs. Grâce à la vaccination d’un peu plus de la moitié de la population, la rentrée scolaire peut s’envisager relativement sereinement. L’abandon du port du masque dans les écoles ne doit pas être interprété comme un retour à la normale, car des efforts seront encore nécessaires pour éviter les flambées dans les classes et les périodes d’enseignement à distance. Différentes mesures sont prévues selon les cycles.

Mesures pour les élèves et les enseignant-e-s du cycle 1 et cycle 2

A l’école enfantine et à l’école primaire, la rentrée s’effectue avec les mêmes mesures d’hygiène que l’année dernière, soit le lavage et/ou la désinfection des mains ainsi que l’aération régulière des locaux. Les enseignant-e-s peuvent désormais renoncer au port du masque. 

La possibilité pour les communes responsables des transports scolaires d’imposer le port du masque dans les bus, notamment en cas de flambées, est maintenue.

Mesures pour les élèves et le personnel des écoles du cycle d’orientation (cycle 3)

La rentrée s’effectue avec les mêmes mesures d’hygiène que l’année dernière, soit le lavage et/ou la désinfection des mains ainsi que l’aération régulière des locaux. L’obligation du port du masque est abandonnée tant pour les élèves que pour le corps enseignant.

Des tests préventifs répétitifs à large échelle sont en revanche mis en place dès la rentrée scolaire et jusqu’au vacances d’automne, soit du 30 août au 15 octobre. Les tests concernent les élèves, le corps enseignant et le personnel administratif de l’école qui ne sont ni vaccinés, ni immunisés et qui ne présentent pas de symptômes. Ce dispositif fera l’objet d’une évaluation dès la 4e semaine de tests. La participation aux tests répétitifs est vivement recommandée, mais reste sur une base volontaire.

Les CO ont été choisis en priorité car :

  • Le risque d’infection et de transmission du virus augmente avec l’âge.
  • Les élèves du CO ont dû porter le masque durant les cours dès le mois de novembre 2020.
  • Le fonctionnement des CO implique beaucoup plus de mélanges de classes que dans les cycles 1 à 2.
  • Les élèves du CO utilisent majoritairement les transports publics. Si les élèves de 12 à 15 ans ont accès à la vaccination depuis le mois de juin dernier, leur taux de vaccination est encore peu élevé.

 

La mise en place de tests salivaires répétitifs dans les 23 écoles du cycle d’orientation est une mesure préventive qui a plusieurs objectifs. Il s’agit en particulier de :

  • Limiter la propagation du virus dans les écoles en repérant les personnes positives mais asymptomatiques et, en conséquence, limiter les quarantaines pour les élèves et le personnel de l’établissement.
  • Maintenir l’enseignement en présentiel et selon la grille horaire (mélanges de classes et cours à option inclus).
  • Eviter autant que possible le port du masque durant le temps scolaire.

Mesures pour les élèves et le personnel des écoles du S2

La rentrée s’effectue avec les mêmes mesures d’hygiène que l’année dernière, soit le lavage et/ou la désinfection des mains ainsi que l’aération régulière des locaux. Il n’y a plus d’obligation du port du masque, ni pour les élèves, ni pour le corps enseignant.

Les élèves sont incités à se faire vacciner. Des plages horaires leur ont d’ailleurs été réservés en juin et au début juillet dans les centres de vaccination de Bulle et de Granges-Paccot.

Mesures concernant tous les cycles

L’enseignement reprend selon les grilles horaires, y compris les mélanges de classes. Des tests préventifs sont prévus lors des camps scolaires et des voyages d’études avec nuitées pour les élèves et le personnel encadrant. En cas de refus, la participation au camp ou au voyage ne sera pas autorisée.

Les intervenant-e-s externes portent le masque dans le périmètre de l’établissement scolaire qu’ils soient vaccinés ou non.

Il n’y a plus d’obligation du port du masque, ni pour les élèves, ni pour le corps enseignant. Les élèves et les enseignant-e-s qui le souhaitent peuvent toutefois en porter un durant le temps scolaire.

Pour éviter les quarantaines en milieu scolaire, il faut se faire vacciner ou porter le masque et garder les distances

Les personnes au bénéfice d’un certificat COVID valable, c’est-à-dire qui sont complètement vaccinées (2 doses) ou guéries depuis moins de 6 mois du COVID ne sont plus astreintes aux quarantaines lorsqu’elles sont cas contacts.

Pour éviter les périodes d’enseignement à distance, les élèves et le personnel des établissements scolaires du cycle 3 qui ne sont pas vaccinés ou guéris du COVID sont vivement encouragés à participer aux tests répétitifs. En effet, plus le nombre des participant-e-s aux tests répétitifs sera élevé, plus les détections précoces pourront se réaliser. L’engagement de chacun-e est donc indispensable pour la réussite de cette mesure.

Le port du masque et le maintien des distances sont deux mesures qui ont fait leur preuve l’année dernière. En cas de flambées dans une ou plusieurs classes, voire de l’établissement scolaire, elles pourront être réintroduites localement ou plus globalement, temporairement ou plus durablement.

Un suivi régulier des situations dans les écoles

Comme l’année dernière, la DICS, en collaboration avec le Service du médecin cantonal, assurera le suivi des situations dans les écoles et apportera le soutien utile aux directions des écoles concernées.