22 Septembre 2020 -16h26

Près de 1’200 nouveaux étudiant-e-s ont fait leur rentrée au sein des quatre hautes écoles de la HES-SO Fribourg. Avec le coronavirus, agilité reste le maître mot de la rentrée 2020-2021, afin de pouvoir s’adapter à l’évolution de la situation sanitaire et respecter les prescriptions des autorités cantonales.

HES-SO//FR
HES-SO//FR © Tous droits réservés - HES-SO//FR

Cette année encore, le nombre d’étudiant-e-s à la Haute école de santé Fribourg (HEdS-FR) confirme l’attractivité des professions de la santé. L’effectif, toutes formations comprises, s’élève à 814 personnes. Le nombre d’étudiant-e-s inscrit-e-s dans la filière bilingue en soins infirmiers est en augmentation. Une première, la filière ostéopathie accueillera un physiothérapeute HES effectuant le parcours « passerelle physiothérapie-ostéopathie » ouvert cette année. En matière de formation continue, la HEdS-FR propose un accès par module permettant de se spécialiser à la carte, au plus près des besoins des professionnels. Par ailleurs, le programme de réinsertion professionnelle en soins de longue durée est relancé pour une deuxième volée. Face au défi sanitaire qu’engendre la pandémie, la HEdS-FR reste agile tant dans le déploiement de sa pédagogie que dans sa collaboration avec les institutions cantonales. Enfin, le 22 septembre, la Consultation Santé Mozaïk CoSaMo accueillera les étudiant-e-s du canton après une fermeture temporaire en raison de la situation sanitaire.

A la Haute école de travail social (HETS-FR), toutes les places de formation sont occupées puisque 125 nouveaux étudiant-e-s, issu-e-s des cantons de Fribourg, Berne, Jura et Neuchâtel (BEJUNEFR), sont entré-e-s en formation. La situation COVID-19 impacte les publics et les professionnel-le-s du travail social et la HETS-FR s’engage pour contribuer à la résolution des défis sociaux qui ont émergé et apporter son soutien aux services et institutions auprès desquels ses étudiant-e-s effectuent leur stage. Au cœur de la pandémie, la HETS-FR a mené, sur tout le territoire de Suisse romande, une recherche sur le vécu de la crise par les personnes de 65 ans et plus. Les données collectées sont actuellement traitées avec les différents partenaires. Sur mandat du Canton, la HETS-FR instaure, en outre, une collaboration avec le Service de l’action sociale (SASoc) afin d’évaluer, dans les mois à venir, les conséquences de la crise sanitaire et les moyens pour prévenir la détérioration des situations à risque de pauvreté. Relevons enfin le soutien d’Innosuisse pour le projet «ID Tech», une recherche menée avec la HEIA-FR pour l’utilisation de scénarios en réalité virtuelle dans les programmes d’apprentissage pour jeunes avec une déficience intellectuelle.

La rentrée académique 2020 de la Haute école de gestion Fribourg (HEG-FR) est placée sous le signe de la stabilité en ce qui concerne les nouvelles inscriptions à la formation Bachelor (165 étudiant-e-s) et dans les divers programmes de formation continue. En revanche, le nombre d’étudiant-e-s de première année du Master in Business Administration, Entrepreneurship (Innovation & Growth) est en hausse. La Haute école de gestion Fribourg ouvre une orientation Digital Business au sein du Bachelor en économie d’entreprise. La formation répond à l’évolution rapide des produits et des innovations marqués par la transformation numérique ainsi qu’au besoin de professionnels disposant d’une formation traditionnelle en management et de compétences en technologies digitales. Enfin, plusieurs projets et services de Ra&D permettent de convaincre les stakeholders des compétences de la HEG-FR, mises notamment en évidence avec les premiers résultats de l’Observatoire du logement et immobilier relatifs à la Ville de Fribourg, et la réalisation de ses projets Innosuisse.

Le nombre d’étudiant-e-s de première année accueillis à la Haute école d’ingénierie et d’architecture Fribourg (HEIA-FR) reste stable, avec 349 nouveaux étudiant-e-s. Au total, la HEIA-FR accueillera 1’001 étudiant-e-s dans ses différentes filières de formation. La HEIA-FR poursuit son soutien actif au bilinguisme. Progressivement, la proportion de cours dispensés en allemand augmente, certains devenant obligatoires. Des cours de spécialisation en 3e année sont donnés intégralement en allemand. Une série d'actions de communication est planifiée pour faire connaître l'offre de cours bilingue dans la partie francophone du canton afin de montrer l'attractivité de ces cours aux francophones. L'intérêt de ces derniers pour le cursus bilingue demeure constant. Le pourcentage d'étudiant-e-s inscrit-e-s en classe bilingue s'élève à 21 %. Dès la rentrée, une nouvelle filière, Informatique et système de communication, lancée par la HES-SO, voit le jour. Elle est née de la fusion des voies Informatique et Télécommunications. Trois des cinq orientations seront enseignées à la HEIA-FR : informatique logicielle, réseaux et systèmes, ainsi qu’ingénierie des données.

Contact :
Jacques Genoud, directeur général HES-SO Fribourg   - T 026 429 65 00  -  jacques.genoud@hefr.ch