Rétrospective archéologique 2020

Les douze points forts de l’archéologie fribourgeoise de l’année 2020, tel que publiés dans les Cahiers d’Archéologie Fribourgeoise.
Des autres événements sur la page en langue allemande.

Romont de visu

Romont de visu
Agrandir Romont de visu © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Romont de visu

La Télé VD-FR s’est invitée au Service archéologique le temps d’un reportage sur les travaux autour du site de Romont/La Maladaire dont la fouille d’urgence avait révélé un cimetière périurbain et des aménagements attenants. Cette diffusion de quelques minutes a permis à un public non averti de découvrir le Service de l’intérieur, tout en prenant connaissance d’un thème spécifique: les maladaires, institutions développées autour des villes qui accueillaient les personnes infirmes et les nécessiteux au Moyen Âge et à l’époque moderne.
 

Au vert et contre toux!

Une mise à l’arrêt provisoire d’un chantier dans la campagne de Russy a été exigée suite aux
mesures prises par le Conseil fédéral dans le cadre de la pandémie. La fouille d’un cimetière du
Haut Moyen Âge a ainsi été interrompue le temps d’instaurer des normes sanitaires adéquates.
Comment répondre à ces exigences ? En prenant de la distance ! Mais pas uniquement… Depuis fin avril, outils personnels, gants, masques et gel  hydroalcoolique font partie de l’équipement de chacun des collaborateurs qui ont ainsi pu terminer la fouille des 78 sépultures du site.

Au vert et contre toux
Agrandir Au vert et contre toux © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Au vert et contre toux

Covid-19 oblige!

Covid-19 oblige
Agrandir Covid-19 oblige © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Covid-19 oblige

Certaines activités du Service archéologique sont délicates à réaliser en télétravail, comme celles du laboratoire de conservation-restauration, qui touchent principalement des objets. Pour certaines collaboratrices, ce fut l’occasion de trier des documents ou de planifier de futures procédures, tandis que d’autres ont aménagé un véritable laboratoire à domicile, et que certaines ont mis à profit leurs compétences spécifiques : à des fins didactiques, des copies de céramiques ont été réalisées pour les nouvelles visites pédagogiques du Service archéologique, bientôt disponibles !

Une tombe peut en cacher une autre

Un tumulus similaire à celui de 2019 a été exploré à Grandvillard/Fossard d’Enbas, dans le cadre de la remise en état du terrain de la gravière. La fouille de ce monument funéraire du Premier âge du Fer a permis la mise au jour de nombreuses tombes à crémation plus récentes, de l’époque romaine. Ces structures, qui ont livré un riche et abondant mobilier, témoignent ainsi de l’implantation des Romains dans l’Intyamon, mal connue jusqu’alors.

Une tombe peut en cacher une autre
Agrandir Une tombe peut en cacher une autre © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Une tombe peut en cacher une autre

Des trésors à l’Hôtel de Ville

Des trésors à l’Hôtel de Ville
Agrandir Des trésors à l’Hôtel de Ville © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Des trésors à l’Hôtel de Ville

Des travaux sont entrepris depuis plus d’une année dans l’Hôtel de Ville de Fribourg, l’un des plus anciens de Suisse, et les découvertes archéologiques se succèdent à l’intérieur de l’édifice.
Des murs de maisons médiévales ont été mis au jour au rez-de-chaussée, tandis qu’au premier étage, une surprise attendait les spécialistes. Derrière les boiseries de la salle du Petit-Conseil était caché un décor peint de qualité, déployé sur deux murs. Ce chef d’oeuvre du début du XVIe siècle livre peu à peu ses personnages et ses décors ornementaux aux restaurateurs. 

La relève en terres Fribourgeoises

Les étudiant-e-s en archéologie de l’Université de Neuchâtel, crise sanitaire oblige, sont resté-e-s en Suisse pour leur traditionnel voyage d’études et en ont profité pour découvrir quelques sites archéologiques majeurs de notre pays. Des « guides » de notre Service leur ont présenté l’habitat de hauteur fortifié du Premier âge du Fer de Posieux/Châtillon-sur-Glâne ainsi que l’abri mésolithique d’Arconciel/La Souche. Les étudiant-e-s ont terminé leur visite en terres fribourgeoises par un passage obligé sur l’oppidum celtique situé sur le mont Vully.

La relève en terres Fribourgeoises
Agrandir La relève en terres Fribourgeoises © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
La relève en terres Fribourgeoises

20 ans en 2020

20 ans en 2020
Agrandir 20 ans en 2020 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
20 ans en 2020

C’est avec une exposition originale que le musée de Vallon entame sa vingtième année d’existence: «Et s’il n’existait pas?». Cette exposition est une occasion de revenir sur les missions du Musée, mais aussi de se questionner sur son existence avant de se projeter vers l’avenir.
Sans lui, que resterait-il de l’antique édifice de 2000 m2 au sol, de sa quarantaine de pièces rien qu’au rez-de-chaussée, de ses magnifiques mosaïques, ou encore de ses habitants que l’on apprend à connaître grâce aux milliers d’objets recueillis?

Rencontre insolite chargée d’histoire

L’obscurité règne sur Fribourg… Cette caractéristique, d’ordre saisonnière à cette date du calendrier, a souvent été transposée à une période historique, le Haut Moyen Âge. Le Musée d’art et d’histoire et le Service archéologique ont verni le 10 décembre une exposition faisant la lumière sur ces vestiges passés. Une femme de l’époque, qui conte les arts et les croyances de son temps, guide le visiteur et l’invite à découvrir son quotidien et l’héritage de ses pairs.

Rencontre insolite chargée d’histoire
Agrandir Rencontre insolite chargée d’histoire © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Rencontre insolite chargée d’histoire
Publié par  Service archéologique

Dernière modification : 21/10/2021