L'exposition "Plus fort que la violence" inaugurée à Fribourg

3 Octobre 2019 -07h57

Fruit d’une riche collaboration entre les cantons de Berne et de Fribourg, l’exposition bilingue intitulée « Plus fort que la violence – Stärker als Gewalt » est inaugurée en terre fribourgeoise le mercredi 2 octobre 2019 à l’Ecole de Culture Générale de Fribourg (ECGF). Destinée aux jeunes de 15 à 25 ans, aux nombreux milieux professionnels concernés, ainsi qu’aux personnes intéressées, elle pourra être visitée, à des horaires donnés (voir News du site internet), jusqu’au 21 novembre 2019.

La violence au sein du couple et comment s'en sortir

Conçue et réalisée par les Cantons de Fribourg et Berne, l’exposition « Plus fort que la violence / Stärker als Gewalt»  est interactive, stimulante et pratique d’usage pour passer d’une langue à l’autre; elle montre aux adolescent-e-s et aux jeunes adultes le cycle de la violence dans le couple, les diverses formes que peut prendre la violence et leur indique où trouver de l’aide et du soutien pour s’en sortir. 

Plus fort que la violence / Staerker als Gewalt
Plus fort que la violence / Staerker als Gewalt © Tous droits réservés

L’exposition se présente sous forme de visite d’un logement familial. En passant d’une pièce à l’autre, on entre dans la banalité d’un quotidien marqué par la violence. Les visiteurs et visiteuses sont confrontés à différents aspects de la violence domestique : dans le séjour, l’accent est mis sur la dimension juridique du problème; dans la cuisine, on aborde le travail de la police et les facteurs aggravants de la violence, tandis que dans la salle de bain, la médecine légale ainsi que des témoignages d’auteur-e-s de violences et de victimes sont mis en perspective. Une importance toute particulière est accordée à la violence vécue par les enfants et à leur statut de victime. Finalement, la chambre des ados permet aux jeunes de réfléchir aux limites à mettre dans l’utilisation des nouvelles technologies. D’autres informations et des réflexions sont encore consignées dans un support pédagogique original et attractif sous forme de journal.

Les classes qui découvrent l’exposition sont à chaque fois accompagnées par un binôme original composé d’un policier ou une policière et d’une personne du réseau professionnel de lutte contre la violence au sein du couple. Ainsi, ce ne sont pas moins de 40 personnes qui ont suivi la formation dispensée par le BEF pour accompagner ces visites.

L’exposition est aussi un excellent outil de sensibilisation pour les divers milieux professionnels concernés. Pour Fribourg, ce projet permet dès lors d’initier plusieurs mesures du « Concept contre la violence au sein du couple et ses impacts sur la famille », adopté en juin 2018 par le Conseil d’Etat.

Actualités liées