Retour
L'égalité dans l'éducation et la formation
L'égalité dans l'éducation et la formation © Tous droits réservés

L'égalité dans l'éducation et la formation

L'égalité dans l'éducation et la formation
L'égalité dans l'éducation et la formation © Tous droits réservés

Le Bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille (BEF) s'engage pour combattre les stéréotypes de sexe dans les parcours de vie et les choix professionnels des jeunes, aux dépens de leurs aspirations personnelles et de leurs compétences réelles.

La socialisation des garçons et des filles continue de se faire de manière différenciée. A partir des couleurs des petits pyjamas mis aux nouveau-nés (rose versus bleu), jusqu’aux jeux (poupées versus camion) et aux lectures offertes aux enfants, tout est mis en place, de manière plus ou moins explicite, pour garder et reproduire les distinctions sociales entre femmes et hommes.

Les stéréotypes de sexe jouent un rôle déterminant également sur les parcours de vie et les choix professionnels des jeunes aux dépens de leurs aspirations personnelles et de leurs compétences réelles. En outre, les filles se projettent peu dans des carrières professionnelles ou politiques ambitieuses alors même que leur réussite scolaire pourrait les y encourager.

Une société moderne ne peut pas se passer d’une éducation et d’une formation respectueuse de l’égalité des chances des filles et des garçons. Différents projets sont mis en place afin de combattre les stéréotypes dès le plus jeune âge et promouvoir une égalité dans la formation, ainsi qu’une mixité professionnelle.

La promotion de l'égalité des chances des filles et des garçons demande un engagement tout au long de la scolarité des enfants, et même auparavant. Ainsi, le Bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille (BEF) met en place des projets ou des actions qui visent à répondre aux besoins des différents acteurs/trices engagés dans les domaines de l'éducation ou de la formation des filles et des garçons. 

En fin de scolarité obligatoire, les filles et les garçons sont amenés à faire des choix pour leur avenir professionnel. Or, l'orientation professionnelle des filles et des garçons continue à se faire essentiellement sur la base d'une vision stéréotypée et réductrice du marché du travail et de la place des hommes et des femmes sur celui-ci. 

Alors que les hommes choisissent leur profession parmi une large palette de métiers, les femmes se cantonnent dans quelques métiers, principalement liés à l’enseignement, la santé et le social.

Afin de combattre ces stéréotypes et ouvrir les perspectives professionnelles des jeunes femmes et des jeunes hommes, le BEF prend part activement à des événements visant à offrir aux jeunes la possibilité de se projeter professionnellement en fonction de leurs talents et envies, plutôt que sur la base de préjugés.

Actualités liées