Bastien Roubaty lauréat de la bourse d’encouragement à la création littéraire

28 Juin 2019 -08h41

Bastien Roubaty a décroché l’édition 2019/2020 de la bourse d’encouragement à la création littéraire attribuée par l’Etat de Fribourg. Dotée d’un montant de 15 000 francs, cette bourse lui permettra de se consacrer pleinement à la rédaction de son troisième roman.

photo de Bastien Roubaty, lauréat de la bourse littéraire
Bastien Roubaty © Tous droits réservés - Diane Deschenaux

Suite à la mise au concours, le jury a examiné huit projets de création littéraire. Il a retenu à l’unanimité la candidature de Bastien Roubaty en raison de la qualité et de l’ambition du projet littéraire présenté et de la pertinence de l’attribution d’une bourse pour sa réalisation. En 2017, cette bourse avait été attribuée à Joséphine de Weck et Jon Monnard, qui ont présenté leurs travaux au Salon du livre romand en février 2019.

Bastien Roubaty est né à Romont en 1993. Sa passion pour l’écriture et la langue française le mènent à un Bachelor en français et histoire à l’Université de Fribourg, suite auquel il enchaine avec un Master en enseignement pour le degré secondaire qu’il terminera en fin d’année. Bastien Roubaty a deux romans à son actif : Les Caractères (PLF, 2016), finaliste du Roman des Romands en 2018, et Après Saturne (PLF, 2019). Il se définit ironiquement comme quelqu’un qui « boit son café sans sucre et regarde le curling à la télévision ». Son écriture, marquée par un goût pour le théâtre, est d’ailleurs pleine d’humour et de surprises.  

La bourse lui permettra de rédiger un roman inspiré d’une anecdote familiale relative à l’imaginaire du cirque. Ce roman raconte l’histoire d’un père de famille qui abandonne un beau jour son emploi dans une entreprise de tuyauterie pour profiter d’une occasion unique : devenir comptable dans un cirque ambulant. Du jour au lendemain, il quitte avec sa femme et ses enfants son grand appartement pour s’installer dans une petite roulotte, loin de la banalité citadine, parmi les cracheurs de feu, les acrobates et autres personnages qui brillent sous le grand chapiteau. L’histoire sera racontée à travers le regard du fils adolescent, une perspective qui permet à l’auteur d’aborder des questionnements autour de l’image de l’autre et des différences.

La bourse d’encouragement à la création littéraire

Pour permettre à des écrivains fribourgeois – qu’ils soient en devenir ou confirmés – de se consacrer exclusivement à l’écriture durant une période et dynamiser la création littéraire, la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS), par son Service de la culture, accorde tous les deux ans une bourse d’encouragement à un projet de création littéraire de langue française ou allemande dans l’un des genres suivants : roman, conte, nouvelle, recueil de poésie, pièce de théâtre, livret d’opéra ou scénario de film. Le choix du sujet est libre. La prochaine mise au concours de la bourse d’encouragement à la création littéraire aura lieu au premier trimestre de 2021.

Actualités liées