Les regroupements de plus de cinq personnes ne sont plus tolérés et seront sanctionnés

20 Mars 2020 -16h06

Afin de réduire le risque de transmission du coronavirus COVID-19, les regroupements de plus de cinq personnes ne sont plus permis sur le territoire cantonal fribourgeois. Cette norme s’étend au domaine public et privé et doit être appliquée selon les circonstances et autant que faire se peut. Les personnes et groupes de personnes qui contreviendraient à cette mesure s’exposent à des amendes et des poursuites judiciaires.

Respectez rigoureusement les consignes
Respectez rigoureusement les consignes © Tous droits réservés

La lutte contre le COVID-19 doit s’intensifier. Désormais, il est clairement prohibé de se rassembler à plus de cinq personnes sur l’ensemble du territoire fribourgeois. Cette norme s’applique autant au domaine public que privé, précise l’Organe cantonal de conduite (OCC COVID 19) dans une directive. Cette nouvelle mesure, destinée à limiter le nombre de personnes gravement malades et une surcharge de notre système de santé, doit être appliquée selon les circonstances et autant que faire se peut.

En clair, il s’agit d’éviter les regroupements d’enfants, de jeunes et de personnes dites vulnérables dans des lieux fréquentés en temps normaux : places de jeux, quartiers, villages ou encore infrastructures sportives et de détente. A ce titre, les communes sont tenues de prendre les dispositions préventives qui leur paraissent appropriées.

Les individus qui contreviendraient à ces mesures s’exposent à une amende allant de 100 à 250 francs et seront dénoncés au Ministère public.

Actualités liées