Protection des enfants et des jeunes

Chaque enfant a le droit d’être protégé et d’être favorisé dans son développement.

sej protectionphoto

Cette obligation appartient en premier lieu aux père et mère. Ces derniers peuvent demander aide et conseil aux institutions publiques et privées. La principale possibilité de consultation est offerte par la permanence du Service de l'enfance et de la jeunesse.

Lorsque les circonstances l'exigent, des mesures de protection sont ordonnées par les autorités judiciaires, civiles ou pénales, en faveur de l'enfant.

Il est donc important pour chaque enfant, chaque parent, chaque professionnel et chaque citoyen de savoir pourquoi un enfant doit être protégé et comment il peut l'être.

Il se peut, dans certains cas, qu'un placement de l’enfant s’avère nécessaire pour assurer sa protection et son développement (Art. 20 de la Loi sur l'enfance et la jeunesse LEJ).