Le pouvoir exécutif du canton de Fribourg

Les sept membres du Conseil d'Etat forment le collège gouvernemental, pouvoir exécutif du canton.

Le président du Conseil d'Etat pour l’année 2017 est Maurice Ropraz, Directeur de la sécurité et de la justice.

Pour la législature 2017-2021, le gouvernement est composé de 3 démocrates-chrétiens, 2 socialistes, un radical et une verte.

Le Conseil d'Etat est élu pour 5 ans par le peuple selon le système majoritaire. Il est renouvelé intégralement en même temps que le Grand Conseil.

Les activités du Conseil d'Etat sont régies par la Loi du 16 octobre 2001 sur l’organisation du Conseil d’Etat et de l’administration (LOCEA) et par la Loi du 14 novembre 2002 portant adaptation de la législation cantonale à la LOCEA.

Principales attributions

  • diriger l'administration cantonale et planifier les activités de l'Etat par le biais d'un programme gouvernemental et d'un plan financier pour la législature quinquennale
  • prendre les initiatives propres à assurer le développement durable du canton et veiller à l’épanouissement de sa population
  • exécuter les lois et les décrets du Grand Conseil
  • élaborer des projets de lois et de décrets, qui sont soumis au Grand Conseil
  • élaborer le budget annuel de l'Etat et établir les comptes, qui sont soumis au Grand Conseil
  • élaborer et adopter des règlements, des arrêtés et des directives, qui relèvent de sa seule compétence
  • rendre compte de ses activités au Grand Conseil
  • représenter l’Etat à l’intérieur et à l’extérieur du canton
  • assurer l'information des citoyens et citoyennes

Etat-major

Etat-major du Gouvernement, la Chancellerie d'Etat et ses secteurs assistent le Conseil d'Etat dans l'accomplissement de ses fonctions exécutives, législatives, juridictionnelles et de conduite de l'administration cantonale. Elle planifie et coordonne le traitement des affaires du Gouvernement et participe à la procédure législative.

Délégations permanentes du Conseil d'Etat

Délégation des affaires économiques et financières

  • Olivier Curty, président 
  • Georges Godel
  • Jean-François Steiert

Délégation des travaux publics et de l’environnement

  • Jean-François Steiert, président
  • Olivier Curty
  • Marie Garnier

Délégation des affaires du personnel

  • Georges Godel, président
  • Anne-Claude Demierre
  • Jean-Pierre Siggen

Délégation de la santé et des affaires sociales

  • Anne-Claude Demierre, présidente 
  • Maurice Ropraz
  • Jean-Pierre Siggen

Délégation pour les structures territoriales

  • Marie Garnier, présidente 
  • Georges Godel
  • Maurice Ropraz

Registre des intérêts

Les liens particuliers qui rattachent les membres du Grand Conseil, les membres du Conseil d’Etat, les préfets et les membres des conseils communaux à des intérêts privés ou publics sont enregistrés dans le Registre des intérêts (art. 13 LInf).

Pour les membres du Conseil d’Etat et les préfets, les intérêts suivants doivent, au moment de l’entrée en fonction des personnes concernées et lors de chaque modification, être signalés à la Chancellerie de l’Etat, chargée de la tenue du registre :

a) les activités professionnelles;
b) les fonctions assumées au sein d’organes de direction, de surveillance ou de conseil dans des personnes morales de droit privé ou de droit public ;
c) les fonctions assumées au sein de commissions ou d’autres organes de la Confédération, d’un canton, d’une commune ou d’une collaboration intercantonale ou intercommunale ; 
d) les fonctions politiques exercées ; 
e) les fonctions permanentes de direction ou de conseil assumées pour le compte de groupes d’intérêts.

Le secret professionnel au sens du code pénal est réservé.

Registre des intérêts des membres du Conseil d'Etat

Liste établie sur la base des intérêts déclarés par la personne concernée.
Etat au: 1.1.2017