Les clins d'oeil de l'expo - Chenille sous-marine

27 Juillet 2021 -07h00

Avec près de 1300 espèces présentes à Fribourg, les papillons de nuit ont de nombreuses histoires à nous raconter. Plongez dans leur monde avec les clins d’œil de l’expo Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg.

Chenille sous-marine

D’un aspect peu intéressant au premier abord, la chenille de l’Hydrocampe du potamot cache en réalité un mode de vie très original. Comme d’autres espèces de sa sous-famille, elle vit sous l’eau et respire par la peau. Pour se protéger, elle construit un fourreau fait de deux morceaux de feuilles cousues ensemble par des fils de soie. Cachée dans cette enveloppe, elle n’a alors qu’à sortir la tête pour se régaler de feuilles de plantes aquatiques. En grandissant, la chenille perd peu à peu sa capacité à respirer par la peau et emprisonne un coussin d’air dans son fourreau pour se déplacer avec sa propre réserve d’oxygène. Enfin mature, elle se transforme alors en chrysalide et après une quinzaine de jours, un papillon émerge sous l’eau. Il atteint laborieusement la surface pour finalement se mettre en sécurité sur une feuille sèche. Ainsi, après sa vie aquatique, ce papillon peut commencer sa nouvelle vie aérienne et nocturne.

Sophie Giriens
Commissaire de l'exposition Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg

Vers les clins d'oeil de l'expo

Chenille dont on a ouvert le fourreau
Agrandir Chenille dont on a ouvert le fourreau © Etat de Fribourg - Staat Freiburg - ETH Zürich - Albert Krebs
Chenille dont on a ouvert le fourreau
Papillon adulte (Elophila nymphaeata)
Agrandir Papillon adulte (Elophila nymphaeata) © Etat de Fribourg - Staat Freiburg - ETH Zürich - Albert Krebs
Papillon adulte (Elophila nymphaeata)
Chenille de l’Hydrocampe du potamot dans un fourreau ouvert (Elophila nymphaeata) © Etat de Fribourg - Staat Freiburg - ETH Zürich - Albert Krebs
contenus associés
Liste des actualités