36'400 personnes ont visité l’exposition Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg

01 Septembre 2021 - 15H20

L’exposition Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg a fermé ses portes le dimanche 15 août 2021 au Musée d’histoire naturelle de Fribourg. Entre le recensement de nouvelles espèces, l’utilisation des piégeages lumineux et la prolongation de l’expo, découvrez les moments forts de la 2e exposition consacrée à la biodiversité du canton.

Inaugurée en septembre dernier, l’exposition Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg a accueilli un total de 36'420 visiteurs. Initialement prévue jusqu’en février 2021, l’exposition a été prolongée jusqu’en août pour remédier aux trois mois de fermeture du Musée imposés par les mesures sanitaires liées au Covid-19. Cette prolongation a permis à près de 29'000 visiteurs supplémentaires de découvrir ce lépidoptère aux mœurs nocturnes encore peu connues.

Outre leur biologie, l’exposition a présenté le thème actuel de la pollution lumineuse et son impact sur la faune. Le visiteur a pu également se rendre compte de l’importance des collections scientifiques en admirant l’étonnante collection du naturaliste fribourgeois Tobie de Gottrau (1860-1939). Concernant les activités proposées dans le cadre de l’exposition, notons l’excursion nocturne au sommet du Cousimbert à la découverte des « créatures de la nuit ». Les participants ont expérimenté le piégeage lumineux, une manière douce d’attirer, de photographier, puis d’identifier des insectes nocturnes.

Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg / Collection Tobie de Gottrau
Agrandir Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg / Collection Tobie de Gottrau © Tous droits réservés - michaelmaillard.com
Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg / Collection Tobie de Gottrau
Vue sur le lac de la Gruyère
Agrandir Vue sur le lac de la Gruyère © Etat de Fribourg - Staat Freiburg - Sophie Giriens
Vue sur le lac de la Gruyère

C’est d’ailleurs cette même technique qui a été utilisée pour préparer l’exposition. Dans le but de recenser les papillons de nuit du canton, le biologiste François Rion accompagné de la commissaire de l’exposition Sophie Giriens, ont choisi de faire des piégeages là où Tobie de Gottrau avait lui aussi capturé de nombreux papillons de nuit il y a près de 100 ans : Léchelles et le Vallon des Morteys. Le recensement a permis à 250 espèces différentes de papillons de nuit d’être photographiées, dont 133 avaient déjà été capturées par Tobie de Gottrau. Enfin, les piégeages ont révélé 20 nouvelles espèces auparavant jamais observées dans le canton. Toutes les données ont été envoyées au CSCF (Centre suisse de cartographie de la faune) pour enrichir les bases de données fédérales, par ailleurs très lacunaires pour les insectes du canton de Fribourg.

Les photos permettront l’identification des papillons de nuit
Agrandir Les photos permettront l’identification des papillons de nuit © Tous droits réservés - Sophie Giriens
Les photos permettront l’identification des papillons de nuit
Malgré qu’ils volent de nuit, les papillons peuvent être très colorés
Agrandir Malgré qu’ils volent de nuit, les papillons peuvent être très colorés © Tous droits réservés - Sophie Giriens
Malgré qu’ils volent de nuit, les papillons peuvent être très colorés

Dans une semaine, le Musée d’histoire naturelle ouvrira le troisième volet de la série d’expositions sur la biodiversité dans le canton de Fribourg. Cette édition portera sur le chat sauvage et son retour dans le canton :

Chat sauvage - #3 Biodiversité Fribourg
Image principale
Exposition Papillons de nuit - #2 Biodiversité Fribourg © Tous droits réservés - michaelmaillard.com