Actualités

Le Comité de pilotage prend connaissance des prochaines étapes du projet Chamblioux-Bertigny

Les membres du Comité de pilotage du projet Chamblioux-Bertigny, qui prévoit la couverture d'une portion de l'autoroute sur les communes de Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot et Villars-sur-Glâne et le développement de l'urbanisation dans ce secteur, ont pris connaissance des travaux accomplis en début d'année et des prochaines étapes du projet. Un message à l'attention du Grand Conseil est en préparation pour libérer les crédits nécessaires à la réalisation des premières études sur ce vaste secteur d'environ 65 hectares. Un concours d'idées, des études financières et juridiques ainsi que des études techniques pour la réalisation de la tranchée couverte : autant de jalons essentiels à l'avancement du projet.

A cheval sur quatre communes, le projet de couverture d'autoroute représente une opportunité unique de porter un nouveau regard sur le territoire concerné. Surfaces de logements et d'activités, équipements publics, espaces verts et concept de mobilité : la tranchée couverte ouvre des perspectives d'investissements et de valorisation qui pourraient bénéficier à la région et au canton dans son ensemble.
Si le projet de couverture autoroutière revêt un caractère fédérateur, il pose un certain nombre de défis concernant la coordination des procédures, le périmètre de planification, la longueur de la tranchée couverte, le modèle de financement, l'aménagement territorial et le développement durable auxquels il convient de répondre rapidement.
Lors de la deuxième séance du Comité de pilotage qui s'est tenue le 4 juillet 2018, les membres ont pris connaissance des études prévues pour la mise en œuvre des prochaines étapes.
Un concours d'idées doit ainsi permettre de déterminer la longueur exacte de la couverture et le périmètre de développement et proposer des pistes en termes notamment d'urbanisme, de paysagisme et d'architecture par la formulation d'une vision de cet important développement.
Dans le même temps, il est prévu d'établir des expertises juridiques et financières pour dégager les meilleures options relatives aux structures d'organisation à même de porter le projet. Celles-ci doivent permettre, dès le lancement du concours, la libération des investissements initiaux, sachant que leur valorisation n'interviendra qu'au moment de la commercialisation des immeubles.

Les études techniques relatives à la couverture autoroutière pourront être menées dans le temps du déroulement des concours d'idées. Parallèlement, des études spécifiques portant sur l'insertion paysagère des aménagements autoroutiers à travers l'agglomération et sur l'organisation des processus participatifs, de promotion et de mise en valeur du projet seront nécessaires à un ancrage du projet dans un contexte élargi.
Le Comité de pilotage se réunira à nouveau à l'automne pour la préparation du concours d'idées. Dans l'intervalle, les discussions entre les partenaires (Etat de Fribourg, ville de Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot, Villars-sur-Glâne, Bourgeoisie de la ville de Fribourg et TPF) se poursuivront afin de s'entendre, par voie de conventions, au sujet des participations financières respectives aux études. Un message du Conseil d'Etat au Grand Conseil accompagnant le projet de décret relatif à l'octroi d'un crédit d'engagement pour les études concernant la couverture de la N12 et le développement urbain dans le secteur Chamblioux-Bertigny est en cours de préparation.