Actualités

Aire de La Joux-des-Ponts : bilan de la première saison

La Police cantonale dresse un bilan positif de cette première saison de l'aire d'accueil de La Joux-des-Ponts, à Sâles : aucune plainte ou réclamation de tiers n'a été recueillie et seules deux installations de camp non autorisées ont été rapportées dans le canton. La police souligne qu'elle a entretenu de bonnes relations avec les gens du voyage.

A l'heure de la fermeture hivernale de l'aire de La Joux-des-Ponts, la Police cantonale a pu faire le point et ainsi dresser le bilan de ces premiers mois d'exploitation. De manière générale, le compte-rendu est positif. Ouverte du 13 juillet au 24 octobre 2017, cette nouvelle place a attiré de nombreux gens du voyage, dont majoritairement des familles françaises et quelques familles espagnoles.

En quelques chiffres

Installations de camps dans le canton 48 Dont à La Joux-des-Ponts 46 96 %
Jours d'ouverture 103 Jours d'occupation 101 98 %
Taux d'occupation sur la période 62 %
Nombre de caravanes qui se sont installées 191
Heures d'engagement police pour l'exploitation de la place 317
Heures police pour la gestion administrative 150

Le pic de fréquentation de l'aire multifonctionnelle de La Joux-des-Ponts a été constaté à la fin du mois de septembre avec plus de 40 caravanes stationnées pendant plus de deux semaines.

Des solutions à trouver

Divers désagréments avaient été soulevés par les usagers de la place durant l'été, notamment au niveau de l'électricité jugée insuffisante (ampérage), des points d'eau peu pratiques ou encore des WC à ciel ouvert. Certaines de ces revendications ont été prises en compte, notamment grâce à l'installation de robinets conventionnels, ce qui, par ailleurs, a donné entière satisfaction aux utilisateurs. Concernant les WC et l'électricité, d'autres mesures d'amélioration ont été proposées et seront discutées, dans le but de retenir les solutions les plus adéquates.

A noter que des dommages, commis par les usagers, ont été constatés durant la période d'ouverture. En effet, une hydrante a été endommagée, causant le déversement de plusieurs milliers de litres d'eau dans la nature. Des dégâts au portique d'entrée et à un robinet poussoir ont également été relevés. Le montant de remise en état a été chiffré à plus de CHF 8'000.-. En l'état, les auteurs de ces dommages n'ont malheureusement pas pu être formellement identifiés.


Durée de séjour

La durée de séjour pour les gens du voyage a été fixée à une semaine, mais des prolongations ont été accordées. L'éventualité d'augmenter la durée maximale de séjour pour l'année 2018 fait actuellement l'objet de réflexions.

Pour rappel, la place est gérée par l'Etat de Fribourg et l'entretien est assuré par l'Office fédéral des routes (OFROU). Aucun bénéfice financier n'est à relever et le budget est équilibré. En 2018, diverses adaptations de l'infrastructure seront réalisées dès le 1er mars. La police ouvrira le site vraisemblablement le 15 avril (en fonction de la météo et de l'avancement des travaux) et le fermera le 31 octobre 2018.