accueil

Les services de l'enseignement obligatoire...

  • le Service de l'enseignement obligatoire de langue française - SEnOF
  • le Service de l'enseignement obligatoire de langue allemande - DOA
  • le Service de l'enseignement spécialisé et des mesures d'aide - SESAM

... vous souhaitent la bienvenue sur le site de la scolarité obligatoire (école enfantine, école primaire et cycle d'orientation) du canton de Fribourg.

Les 3 services de l’enseignement obligatoire du canton de Fribourg (SEnOF, DOA, SESAM) ont regroupé sur ces pages toutes les informations liées à la scolarité obligatoire. Vous y trouverez notamment les informations suivantes :

Actualités

Financement des activités culturelles et sportives

Après avoir informé les communes et les directions des écoles du primaire et du secondaire I des effets de l'arrêt du TF du 7 décembre 2017 pour le canton de Fribourg, le Conseiller d'Etat Jean-Pierre Siggen a rencontré une délégation de l'Association des communes fribourgeoises (ACF) le 8 février dernier. Cette rencontre a permis d'établir une feuille de route : il faut dresser un état de situation pour les communes et préserver autant que possible les activités culturelles et sportives déjà organisées par les écoles.

Plus...

" A pied à l'école " : remise de prix aux classes gagnantes !

Cinq classes fribourgeoises ont reçu cette semaine un prix récompensant leurs efforts pour se déplacer par leurs propres moyens. L'action " A pied à l'école ", dans laquelle s'inscrivait ce concours, sera reconduite à la prochaine rentrée scolaire.

Plus...

Les activités culturelles et sportives jouent un rôle important durant la scolarité obligatoire

En précisant que la gratuité de l'enseignement obligatoire s'étend à l'ensemble des moyens nécessaires servant directement le but de l'enseignement et que plus rien ne peut être facturé aux parents, le Tribunal fédéral oblige le canton de Fribourg à revoir sa copie. Désormais les communes devront assumer seules les frais de matériel scolaire et les frais pour les activités culturelles et sportives proposées aux élèves par les écoles, à l'exception des frais de repas. Pour que chaque élève puisse continuer à bénéficier d'un nombre satisfaisant d'activités culturelles et sportives durant sa scolarité obligatoire, la Direction de l'instruction, de la culture et du sport (DICS) met sur pied un groupe de travail. Celui-ci devra également déterminer quel matériel scolaire doit être considéré comme effets personnels de l'élève, donc à charge des parents, et lequel est indispensable à l'enseignement, donc à charge des communes. Les modifications légales nécessaires devraient entrer en vigueur le 1er août 2018.

Plus...