Interprétariat communautaire

Dans certaines situations, les personnes migrantes qui ne comprennent pas le français ou l’allemand peuvent avoir recours à des interprètes communautaires.

Les interprètes communautaires sont formé-e-s pour favoriser la compréhension mutuelle, éviter les malentendus et aider les personnes migrantes à s’orienter dans leur nouvel environnement. Vous trouverez davantage d'informations dans les dépliants « Argumentaire » et « Règles d'or » dans la colonne de droite. 

Le recours aux enfants, aux membres de la famille (fils ou fille, même adulte, notamment) ou à des proches pour des tâches d'interprétariat, est à proscrire.
 

Contacts au niveau cantonal

Contacts au niveau suisse