Vote électronique du 24 septembre 2017 pour les Suisses et Suissesses de l'étranger

Une votation populaire fédérale a eu lieu le 24 septembre 2017.

Comment voter par internet?
Cette vidéo explique comment utiliser le vote électronique.
En cas de questions, vous pouvez vous adresser par courriel à : evoting@fr.ch

 
 

Télécharger

  • Rapport sur le vote électronique (scrutin du 24 septembre 2017)

    XLSX (20 kb)
  • Rapport sur le vote électronique (scrutin du 21 mai 2017)

    XLSX (17 kb)
  • Rapport sur le vote électronique (scrutin du 12 février 2017)

    PDF (27 kb)
  • Rapport sur le vote électronique (scrutin du 27 novembre 2016)

    PDF (26 kb)

Vote électronique des Suisses et Suissesses de l'étranger

L'Etat de Fribourg a reçu le 16 septembre 2016 du Conseil fédéral l'autorisation de reprendre le vote électronique avec un nouveau système. Le premier scrutin a été celui du 27 novembre 2016 et il a concerné aussi bien la votation fédérale que le second tour des élections cantonales. Il s'est déroulé avec succès (> lire le communiqué de presse).

Contexte
Après plusieurs scrutins menés avec le Consortium de cantons jusqu'au printemps 2015, l'Etat de Fribourg peut à nouveau offrir la possibilité d'utiliser le vote électronique à ses citoyennes et citoyens établis à l'étranger.

La limite du nombre d'électrices et d'électeurs pouvant voter par Internet est fixée à un maximum de 30% de l'électorat. Dans un premier temps, le vote électronique s'adressera uniquement aux Suissesses et Suisses de l'étranger, ce qui représente environ 5000 votants pour le canton. Fribourg a opté pour le nouveau système de vote électronique mis en service par La Poste Suisse qui en sera à sa première utilisation. Cette nouvelle solution est un système de vote électronique de 2e génération, conforme aux exigences du droit fédéral et correspondant aux directives émises, entre autres, dans l'Ordonnance de la Chancellerie fédérale sur le vote électronique (OVotE). L'impression des certificats de capacité civique sera assurée par le Centre éditique de l'Etat de Neuchâtel (CEEN). Cette imprimerie certifiée imprime déjà les certificats pour le canton de Neuchâtel. Quant à la mise sous pli, elle sera effectuée par le secteur informatique et logistique de la DFIN selon le système utilisé avec le Consortium.

Les exigences liées à la sécurité des systèmes de vote ont été renforcées au fil du temps. Le système de La Poste Suisse intègre la vérifiabilité individuelle qui permet aux votants de déterminer si le suffrage qu'ils ont exprimé a été manipulé ou intercepté sur la plate-forme utilisateur ou pendant la transmission. Le vote est encrypté de bout en bout (par ex. de l'ordinateur du citoyen à l'urne électronique) ce qui offre un gage de sécurité avancée pour les votants.