COVID-19 : activités enfance et jeunesse et coronavirus

Les mesures destinées à freiner la propagation du COVID-19 ont des conséquences importantes pour tous les secteurs, y compris pour les offres de promotion de l’enfance et de la jeunesse et de l’animation socioculturelle enfance et jeunesse. Afin de suivre l'évolution de la situation dans ce domaine, le Bureau de promotion des enfants et des jeunes transmet sur cette page les informations aux associations et aux centres d’animation socioculturelle concernant l’impact des mesures pour freiner la propagation du coronavirus, sur les offres destinées aux enfants et aux jeunes.

Le Conseil fédéral a décidé le vendredi 1er octobre de ne pas prolonger la prise en charge générale des coûts des tests donnant lieu à un certificat COVID au-delà du 10 octobre 2021. Il prolonge toutefois la gratuité des tests pour certains groupes. Ainsi, la Confédération paiera jusqu’à fin novembre 2021 les tests (tests rapides antigéniques et tests PCR salivaires groupés) des personnes ayant reçu une première dose de vaccin, mais ne disposant pas encore d’un certificat. D’autre part, le dépistage pour toutes les personnes de moins de 16 ans restera gratuit.

Les activités de promotion de l’enfance et de la jeunesse sont des activités à buts social, pédagogique, éducatif, d’accompagnement et de soutien destinées aux enfants et aux jeunes et organisées par des collectivités publiques ou des associations de la société civile, pendant le temps libre. Il s’agit des offres proposées par les centres d’animation socioculturelle, y compris l’accueil libre, ainsi que les activités de jeunesse extrascolaires de type culturel, artistique ou sportifs proposés par des organisations, des associations, des clubs sportifs ou des sociétés locales.

 

Sur cette page, vous trouverez ci-dessous les informations sur les mesures et les recommandations en vigueur dans le canton de Fribourg dans le domaine de la promotion de l’enfance et de la jeunesse :

Les nouvelles mesures en vigueur
Mises à jour depuis la dernière décision du Conseil fédéral, publiées par l’Association faîtière suisse pour l’animation socioculturelle enfance et jeunesse AFAJ en accord avec l’OFSP.

Mesures et recommandations toujours en vigueur
Les mesures générales qui doivent continuer à être respectées.

Plans de protection, mesures et règles
Vous trouverez les détails de la mise en œuvre des mesures concernant les plans de protection des organisations faîtières, les règlements du Conseil fédéral et de l’Etat de Fribourg, les règlements nationaux et cantonaux, les directives pour les camps et des activités similaires, etc.

Recommandations des organes et commissions spécialisés
Lettres de recommandation, appels et prises de position en lien avec la pandémie de différentes commissions chargées des questions relatives à l’enfance et à la jeunesse au niveau cantonal, intercantonal, national et fédéral.

 

Depuis le 13 septembre 2021, l’obligation du certificat covid est étendue. Les conséquences des mesures sur les offres de soutien à l’enfance et la jeunesse sont les suivantes :

  • Les offres d’animation socioculturelle pour les enfants et les jeunes de moins de 16 ans sont accessibles sans certificat et sont possibles sans autres exigences que l’élaboration et la mise en œuvre d'un plan de protection.
  • Pour les jeunes de 16 à 25 ans, les offres d’animation socioculturelle sont autorisées à l’intérieur sans l’obligation du certificat Covid si les conditions suivantes sont remplies (situation particulière selon l’art. 14a de l’ordonnance fédérale), voir la décision du 15.10.2021 concernant la reconnaissance des CAS (en bas de page) :
    • Le nombre maximal de personnes présentes est de 50 personnes.
    • Si les groupes d’âge se mélangent, le port du masque est obligatoire pour les personnes âgées de 12 ans et plus.
    • Les coordonnées des personnes présentes doivent être collectées et conservées pendant 14 jours.
    • Aucun repas ni boissons ne sont proposés en libre-service. Il est cependant autorisé de manger assis à table (le masque ne peut être retiré que dans ce but).
  • La cuisine, les repas et les services de restauration sont autorisés dans les offres pour les enfants/jeunes de moins de 16 ans. Dans les offres destinées aux jeunes dès 16 ans, la cuisine, les repas et les services de restauration ne sont permis sans certificat obligatoire que dans les espaces extérieurs. La consommation rapide d’une collation ou d’une boisson est possible à l’intérieur. Une offre de kiosque, dans le sens de take away, est autorisée si les jeunes quittent à nouveau les locaux pour la consommation.
  • Offres mobiles/offres de jeux à l'extérieur : si uniquement la zone d'accueil et les installations sanitaires sont situées à l'intérieur, mais que le public se trouve exclusivement à l'extérieur, l'établissement est toujours considéré comme ayant uniquement des zones extérieures. Aucune obligation de certificat ne s'applique.
  • Manifestations sans certificat obligatoire à partir de 16 ans :

À l’extérieur : sans obligation de s’asseoir, maximum 500 personnes, avec obligation de s’asseoir, maximum 100 personnes ; deux tiers de la capacité peuvent être utilisés ; la distribution et la consommation de nourriture et de boissons sont autorisés ; distance ou cloisons requises entre les groupes de personnes ; la danse n’est pas autorisée.

À l’intérieur : maximum 30 personnes présentes (participant-e-s et organisateurs ou organisatrices/aides, etc.); uniquement événement d’une association ou d’un autre groupe constant dont les membres sont connus de l’organisateur ; deux tiers de la capacité peuvent être utilisés ; port obligatoire du masque dès 12 ans ; distanciation physique en fonction des possibilités ; pas de consommation de nourriture et de boissons.

Avec certificat, des dispositions assouplies s’appliquent (détails dans le plan de protection de l’AFAJ).

  • Activités sportives et culturelles en salle pour les personnes âgées de 16 ans et plus : 30 personnes maximum, dans des locaux séparés ; groupes constants et personnes connues de l’organisateur ou l’organisatrice ; masque et distanciation physique.
  • Les services de conseil et les groupes d’entraide pour les personnes âgées de 16 and et plus sont accessibles sans certificat. Ils peuvent être proposés selon les règles générales en vigueur (c'est-à-dire essentiellement le port obligatoire d’un masque à l'intérieur).
  • Masque : dans le cadre des activités proposées par l’ASC enfance et jeunesse, le port du masque n’est pas obligatoire pour les jeunes de moins de 16 ans. Le plan de protection peut définir si et quand cela est pertinent. Pour les offres destinées aux jeunes âgés de 16 ans et plus et pour les groupes mixtes, le port du masque est obligatoire à l’intérieur pour toutes les personnes à partir de 12 ans, sauf si un certificat COVID est requis pour l’entrée. Pour les offres réservées aux personnes âgées de 16 ans et plus munies d’un certificat COVID, l’ensemble des participant-e-s peut renoncer à porter un masque.
  • Collecte des coordonnées : Lors d’activités pour les enfants/jeunes de moins de 16 ans se déroulant dans des locaux, particulièrement lorsque le port d’un masque n’est pas obligatoire, il est recommandé de tenir une liste de présence. Lorsque des jeunes âgés de 16 ans et plus participent aux activités de l’animation socioculturelle enfance et jeunesse, les coordonnées doivent être saisies uniquement lorsque le certificat n’est pas exigé pour pouvoir participer.
  • Si les employé-e-s des établissements et des événements, pour lesquels un certificat est exigé, ont une relation de travail avec l'exploitant-e/l’organisateur ou l’organisatrice, ils/elles ne doivent pas être en possession d’un certificat. Les aides sont à considérer comme des employé-e-s de l’organisateur ou l’organisatrice lorsqu’il existe un contrat de travail.

 

Dans le domaine de la promotion de l’enfance et à la jeunesse, les mesures et recommandations générales suivantes s’appliquent toujours:

  • Plan de protection : tous les lieux accessibles au public, y compris les offres d’animation socioculturelle enfance et jeunesse, ainsi que les organisateurs et organisatrices d’événements, les manifestations, activités, camps, etc, doivent disposer d’un plan de protection. Le plan de protection définit les activités autorisées et règlemente les exigences en matière de port du masque, d’hygiène et de distance.
  • Obligation port du masque : cette obligation s’applique aux personnes âgées de 12 ans et plus (sous réserve d’exceptions cantonales), dans les locaux et entreprises qui sont accessibles au public dès lors que plusieurs personnes se trouvent dans la pièce. Dans l’espace clos des transports publics, le port du masque est obligatoire. Il n’y a pas d’obligation de porter un masque à l’extérieur.
  • Pas de limitation du nombre de personnes autorisé pour les rencontres spontanées dans l’espace public.
  • Pas de nombre maximal de bénéficiaires/visiteurs ou visiteuses dans le cadre des activités habituelles.
  • Les jeunes dès 16 ans ont besoin de certificat COVID.
  • Grandes manifestations (à partir de 1000 personnes): sont soumises à autorisation et accès obligatoirement limité – pour les personnes de 16 ans et plus – aux personnes munies d’un certificat COVID.
  • Il est recommandé de travailler à domicile.
  • Les manifestations de danse sont autorisées pour les moins de 16 ans.
  • Respecter les règles de distance : en principe, et si possible, la distance minimale entre les personnes de 1,5 mètre doit être respectée. La distance nécessaire doit être respectée même avec le port d’un masque. Si la distance à l’égard des jeunes enfants n’est pas pédagogiquement utile et réalisable, il peut être renoncé ponctuellement à cette pratique.
  • Respect des mesures d’hygiène générales : en particulier se laver les mains régulièrement et soigneusement et utiliser un désinfectant.
  • Nettoyage et utilisation des locaux : aérer régulièrement les locaux et désinfecter les objets utilisés en commun après chaque utilisation. Les locaux sont nettoyés après chaque utilisation ou au moins une fois par jour. L’utilisation des locaux par les jeunes est possible dans le respect du plan de protection. Une liste de présence doit être faite.
  • Les offres d’animation socio-éducatives dans l’espace public sont possibles dans restriction quel que soit l’âge des jeunes.
  • Suivi du contact : l’application OK-VISIT est recommandée pour saisir les coordonnées sous forme électronique.
  • Se renseigner sur les dispositions spécifiques en vigueur dans la commune où l’activité a lieu.

 

Plans de protection, mesures et règles pour les activités de l’enfance et de la jeunesse

Plans de protection

Les concepts de protection valables pour ce domaine dans le canton de Fribourg sont ceux de l’AFAJ et de Frisbee.

Frisbee, le réseau fribourgeois des organisations de l’enfance et de la jeunesse a établi un plan de protection cantonal pour les activités enfance et jeunesse qui ont lieu dans le canton de Fribourg. Il se base sur le plan de protection-cadre national de l’AFAJ et a été établi en étroite collaboration avec les cantons romands.

Ce plan de protection-cadre national est le document de référence en ce qui concerne les activités de jeunesse extrascolaires en général et le domaine de l'animation socioculturelle professionnelle en particulier. Il donne aux acteurs de ce domaine des lignes directrices pour l’élaboration de leur propre concept de protection. Le plan de protection-cadre de l’AFAJ est valable pour le canton de Fribourg sous réserve de conditions plus restrictives fixées par l’Etat de Fribourg. D’autres informations générales sur les mesures et leur impact sur les activités de promotion de l’enfance et de la jeunesse sont régulièrement mises à jour sur le site web de l’AJAJ.

 

Mesures et règles fédérales

 

Mesures et règles cantonales

 

Recommandations des organes spécialisés pour les questions d'enfance et de jeunesse aux niveaux cantonal, intercantonal et fédéral

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse enfance-jeunesse@fr.ch

 

Hotline vie quotidienne

Vous pouvez vous adresser par mail à cette adresse : viequotidienne@fr.ch

Publié par  Bureau de promotion des enfants et des jeunes

Dernière modification : 22/10/2021