Travail mobile pour le personnel de l'Etat

Le travail mobile est l'accomplissement de tâches professionnelles en dehors du lieu de travail habituel, notamment à domicile (télétravail), dans un espace de travail partagé (coworking) ou dans les transports publics.

Coronavirus - Information au personnel de l’Etat

Le Conseil d’Etat a adopté le 21 octobre 2020 un Arrêté contenant les nouvelles directives relatives aux dérogations aux règlements concernant le personnel de l’Etat durant la période du coronavirus. Il remplace les directives du 17 août 2020.

Le télétravail est recommandé à condition que toutes les prestations de l’Etat restent garanties. Les prestations effectuées en contact direct avec la population dans les locaux de l’Etat (guichets, entretiens individuels, etc..) sont maintenues en suivant strictement les prescriptions sanitaires. Avec l’accord de sa Direction, chaque unité administrative ou établissement personnalisé décide de la part de télétravail maximale allant au-delà de 50% pour son personnel. Aucun accord de télétravail supplémentaire n’est nécessaire.

Politique RH - Travail mobile
Politique RH - Travail mobile © Etat de Fribourg - Staat Freiburg

L’ordonnance du 12 octobre 2020 sur le travail mobile offre un cadre juridique souple et améliore les conditions de travail du personnel en accordant davantage de flexibilité et une meilleure conciliation vie privée et vie professionnelle. Les conditions-cadre sont les suivantes :

  • accès facilité au travail mobile grâce à une procédure d’autorisation simple et rapide ;
  • flexibilisation du lieu de travail : travail mobile autorisé tant dans un lieu privé que dans un lieu public. La possibilité de travailler dorénavant lors du déplacement en transports publics entre le domicile et le lieu de travail permet de réduire la journée de travail et de disposer de plus de temps pour la famille ou les loisirs ;
  • le travail mobile est autorisé jusqu’à 50% du taux d’activité contractuel ;
  • la présence du collaborateur ou de la collaboratrice sur le lieu de travail habituel est requise au minimum un demi-jour fixe par semaine afin d’assurer la coordination avec la hiérarchie et les collègues.

Les modalités du travail mobile sont fixées dans un accord écrit (via le formulaire ci-dessous) entre le/la supérieur/e hiérarchique et le collaborateur ou la collaboratrice et validé par le/la chef/fe d’unité administrative.