FAQ formateur-trice-s à l’Etat de Fribourg

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées :

FAQ formateur-trice-s © Tous droits réservés

  • Réponse : Pour offrir la formation à la pratique professionnelle, l'entreprise doit disposer d'une autorisation de former de notre canton dans la profession concernée, ceci afin de garantir les conditions cadres exigées par les ordonnances sur la formation professionnelle initiale.

    Pour toute autre information concernant la formation des apprenti-e-s, veuillez vous adresser à la section Organisation et Formation du Service du personnel et d’organisation.

  • Réponse : Si vous souhaitez former un-e apprenti-e, nous vous invitons à suivre la formation de base de cinq jours pour formateur-trice en entreprise, valable pour toutes les professions. Cette formation peut souvent être complétée par une formation spécifique à la profession, que nous vous conseillons également de suivre.

    Si vous souhaitez former un-e stagiaire MPC, nous vous conseillons de suivre la formation spécifique à la profession d'employé-e de commerce. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec Mme Rebecca Zannin au 026 305 51 12.

  • Réponse : Durant le temps de travail, il n'est pas prévu de plage pour les devoirs de l'école professionnelle. En revanche, les activités en lien avec les cours interentreprises peuvent être réalisées durant le temps de travail (p. ex., travaux préparatoires, unités de formation). Le plan de formation de la profession détermine le temps de travail pouvant être alloué à chaque activité.

  • Réponse : Si le séjour linguistique fait partie intégrante du programme de formation de votre apprenti-e, l'Etat prend en charge une partie des frais relatifs au séjour et jusqu'à cinq jours peuvent être considérés comme temps de travail. Les modalités et conditions d'octroi sont décrites dans la Directive du 20 août 2012 relative à la participation aux frais d'un voyage d'études ou d'un séjour linguistique pour apprenti-e-s de l'Etat.

  • Réponse : A partir de six mois avant la fin de la formation professionnelle initiale, l'unité administrative doit libérer en tout temps un-e apprenti-e/stagiaire MPC qui doit s'absenter pour des démarches liées à son avenir professionnel. Un forfait de 2 jours (16h48 minutes) est donnée à chaque personne en formation.

    L'apprenti-e/stagiaire MPC justifie ses absences auprès de son ou sa formateur-trice en entreprise. Si l'absenter devait aller au-delà de 2 jours, il ou elle le ferait sur ses congés.

  • Réponse : En tant que formateur-trice, vous pouvez assister, sur votre temps de travail, à la cérémonie de remise des diplômes de votre apprenti-e/stagiaire MPC, en qualité de l'Etat comme entreprise formatrice. Vous pouvez déléguer cette représentation à un autre membre de votre service. La durée de la cérémonie ainsi que le temps de déplacement sont considérés comme temps de travail.