Je dois me rendre plusieurs jours au Tessin sur un chantier où travaillent également plusieurs frontaliers italiens. Je refuse d’y aller en raison des risques liés au coronavirus. Mon patron peut-il m’y contraindre ?

Coronavirus
Coronavirus © Tous droits réservés

Tant que les autorités fédérales n’ont pas émis d’interdiction de séjourner ou de travailler dans certains endroits en Suisse (ce qui est le cas à ce jour), vous devez vous rendre sur votre lieu de travail. Si vous refusez, cela peut être considéré comme un abandon injustifié de votre emploi.

L’employeur serait en droit de retenir une indemnité forfaitaire correspondant au quart de votre salaire brut.

Une question sur le coronavirus dans le milieu du travail ? Contactez le Service public de l'emploi au 026 305 96 57.