Retour
La structure des salaires dans le canton de Fribourg, en 2016
La structure des salaires dans le canton de Fribourg, en 2016 © Tous droits réservés

La structure des salaires dans le canton de Fribourg, secteur public et privé ensemble, en 2016

La structure des salaires dans le canton de Fribourg, en 2016
La structure des salaires dans le canton de Fribourg, en 2016 © Tous droits réservés

3 Juin 2019 - 09h41

Combien gagnent les Fribourgeois-e-s ?

En mars dernier, le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) a mis son nouveau calculateur des salaires en ligne. Cet outil permet de calculer un salaire médian en fonction d’un certain nombre de critères comme par exemple la formation de la personne, le niveau et la branche du poste, et aussi le canton du lieu de travail. Il se fonde sur les résultats de l’enquête fédérale sur la structure des salaires (ESS), réalisée tous les deux ans par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Outre la fabrication du calculateur, l’ESS permet aussi d’établir des statistiques par sexe, âge, groupes de professions, etc., cela pour l’ensemble de la Suisse et, pour certains canton - dont Fribourg - qui collaborent à l’enquête en augmentant la taille de l’échantillon.

La moitié des salariés Fribourgeois gagne plus de 6’139 francs par mois et la moitié gagne moins. Il s’agit du salaire standardisé brut médian, tous secteurs confondus, public et privé (total annuel tout compris, converti en plein temps, divisé par 12). Le montant peut paraître précis mais, comme c’est une estimation tirée d’un échantillon, il est entaché d’une erreur aléatoire (l’intervalle de confiance à 95% de certitude va de 6’058 à 6’224). La médiane fribourgeoise se situe 363 francs en dessous de la médiane nationale, un écart qui est resté stable ces dernières années (depuis 2012). Cet écart va même jusqu’à 657 francs pour les hommes de 40 à 49 ans. La différence entre le salaire médian des salariées et des salariés dans le canton de Fribourg croît avec l’âge. De 226 francs en début de carrière, elle monte jusqu’à 840 francs entre 50 et 64/65 ans. On constate aussi que la différence entre sexes est la plus élevée chez les salarié-e-s au bénéfice d’une formation supérieure, en particulier chez les diplômé-e-s des HES. Globalement, et bien qu’important, l’écart entre sexe est plus faible dans le canton de Fribourg (CHF 448) que dans l’ensemble du pays (CHF 829). Il tend à se réduire, passant de CHF 725 en 2012 à CHF 448 en 2016 (chiffres pour Fribourg).

Infographie

Actualités liées