Retour

Validation des acquis : procédure

Retour

La validation des acquis de l'expérience est une procédure qui permet d'obtenir tout ou partie d'un titre professionnel reconnu (formation professionnelle initiale : CFC ou AFP) sur la base notamment de l'analyse du parcours professionnel et personnel.

Phase 1 : information et conseil

Information détaillée sur le déroulement de la procédure et conseil sur la pertinence d'entreprendre la procédure en fonction du niveau et de l'étendue des compétences.

Phase 2 : bilan

L'objectif c'est l'élaboration d'un dossier ciblé, répertoriant les expériences et les compétences acquises dans la profession, démontrées à l'aide de pièces justificatives (certificats, attestations, cahiers des charges, documents et processus de travail ...).

Le bilan est effectué avec le soutien d'un-e formateur-trice professionnelle. Il comprend une partie d'animations en groupe et une partie de travail personnel et se fait généralement sur une durée de 6 mois.

Pour l'élaboration complète du dossier il faut compter une centaine d'heures de travail.

Phase 3 : evaluation

Dans un premier temps, des experts de la profession analysent et évaluent le dossier ciblé. Dans un second temps et si nécessaire, ces experts se rendent en entreprise pour une évaluation sur le lieu de travail.
Le but de cette évaluation est de vérifier que les compétences répertoriées dans le dossier ciblé correspondent au niveau exigé pour l'obtention du titre professionnel visé.

Pour les compétences qui n'ont pu être officiellement validées, il est possible de suivre des compléments de formation ciblés ou de développer davantage ces compétences par de l'expérience professionnelle ciblée. Une nouvelle évaluation de ces compétences sera alors proposée pour pouvoir les faire valider.

Phase 4 : validation des acquis de l'expérience

Suite à l'évaluation, une partie ou la totalité des compétences (dans les domaines "travaux pratiques", "connaissances professionnelles" et "culture générale"), considérées comme correspondantes au niveau du titre professionnel visé, peut être officiellement validée.

Phase 5 : certification

Une fois que la totalité des compétences sont officiellement validées, le Service de la formation professionnelle peut alors délivrer le titre professionnel visé.

Actualités liées