Retour

Promotion de la politique familiale

Retour

Le Bureau de l'égalité hommes femmes et de la famille (BEF) est un organe d'information, de conseil, de promotion, de coordination et de contrôle en matière de politique familiale, dans le but de rester proche de la réalité des familles.

La politique familiale, c'est quoi?

Qu'entend-on par politique familiale? Comment peut-on définir la "famille"?

La collectivité et les familles sont appelées à agir en complémentarité. On peut alors définir la politique familiale comme l’action volontaire conduite par une collectivité en vue d’affirmer et de renforcer les compétences des familles dans leurs missions spécifiques.
 
Dans ce contexte, opter pour une approche globale, transversale et cohérente de la politique familiale implique d’intégrer différentes mesures monétaires et non monétaires visant à améliorer les conditions de vie des familles et en soutenir les compétences spécifiques.

La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales COFF propose une définition du concept de famille : " Le concept de famille désigne les formes de vie qui sont fondées sur les liens entre parents et enfants unissant les générations et qui sont reconnues par la société. Cette définition est délibérément ouverte. Elle ne contient aucun jugement de valeur, tout en tenant compte de la multiplicité des formes de vie familiale et de l’évolution de la notion de famille".
 
Les familles, indépendamment de leurs divers modes d’organisation et de leurs formes, remplissent une triple mission :

  • celle d’entretien,
  • de reproduction micro-sociale et
  • de reproduction de la société.

Ainsi, les actions de la famille peuvent être considérées comme de véritables prestations (domestiques, éducatives et de solidarité) que celle-ci offre en exclusivité à ses membres. Ni l’Etat, ni les institutions privées ne peuvent se substituer à la famille pour fournir de telles prestations.
 
La famille et la société vivent de constantes mutations qui touchent en profondeur les familles actuelles. La politique familiale est devenue un sujet socio-politique, économique, voire éthique de grande importance dans l’agenda politique. On constate, dans une société fortement individualisée et vieillissante, qu’émerge une certaine prise de conscience à l’égard des charges (psychiques et matérielles) spécifiques des familles et on sait aussi que l’arrivée d’enfant(s) constitue un risque important de précarité.

Actualités liées