Retour
La barrière à batraciens de Magnedens
La barrière à batraciens de Magnedens © 2018 Tous droits réservés - SNP

Barrières à batraciens

La barrière à batraciens de Magnedens
La barrière à batraciens de Magnedens © 2018 Tous droits réservés - SNP

Afin de protéger les amphibiens dans leurs migrations printanières, des barrières temporaires sont installées le long de certains axes routiers concernés par un conflit. Dans le canton de Fribourg, 14 sites sont ainsi protégés chaque année et les amphibiens sauvés grâce à l’engagement de nombreux bénévoles.

Les batraciens passent l'hiver en général en milieu forestier, cachés sous les feuilles et les branches. Quand la température remonte, ils cherchent un endroit favorable à leur reproduction. Les mares et les étangs se peuplent ainsi d'amphibiens et accueillent leurs pontes.

Pour éviter la mort probable de milliers d'individus, le BPNP (Bureau de Protection de la Nature et du Paysage du canton de Fribourg) pose, en collaboration avec le KARCH (Centre de coordination pour la protection des amphibiens et reptiles de Suisse), des barrières le long de tronçons routiers où un conflit important oppose amphibiens et trafic routier. Elles sont en général mises en place entre fin février et début mars pour une durée de 5 à 6 semaines, dépendant des conditions météorologiques. Les animaux sont alors retenus lors de leur migration nocturne et tombent dans des seaux qui, tous les matins, parfois aussi de nuit, sont contrôlés et vidés de l'autre côté de la route, afin de permettre aux quelques centaines de grenouilles, crapauds et tritons d'atteindre en toute sécurité leurs lieux de ponte.

Chaque année, ce travail (plus de 500 heures au total) est notamment assuré par une cinquantaine de bénévoles, sans qui une telle action ne pourrait être envisagée. Cette année, 12 barrières seront posées sur l'ensemble du canton de Fribourg. De plus, pour la  première fois, 7 tronçons supplémentaires où un conflit a été signalé mais pour lesquels la pose d'une barrière n'est pas possible (longueur du tronçon, disponibilité des bénévoles), devraient être munis d'une signalisation «Attention Grenouilles».

Si vous aussi vous voulez participer à cette action de sauvetage, n’hésitez pas à nous contacter (nature@fr.ch)!

Emplacement des barrières à batraciens dans le canton de Fribourg
© 2018 Tous droits réservés

Action de sauvetage : rapport annuel

Actualités liées