Vieux bois et bois mort - des ressources de vie.

Bois mort et vieux bois
Service des forêts et de la faune © Tous droits réservés

Les vieux arbres et le bois mort font partie intégrante des forêts naturelles et sont des éléments clé pour la conservation de la biodiversité en forêt. Environ 20% des espèces animales et végétales de l’Europe centrale en sont dépendantes. Les arbres en décomposition et le bois mort ne sont pas des sources de ravageurs, mais servent d’habitat à une grande partie de la faune et de la flore mycologique.

En règle générale, les arbres sont exploités bien avant qu’ils n’atteignent leur âge maximal naturel. Le cycle de production se situe souvent entre 100 et 160 ans. Rares sont les arbres qui dépassent chez nous les 250 ans, bien qu’ils soient nombreux à pouvoir vivre plus de 400 ans.
Un arbre ne meurt pas du jour au lendemain, mais pendant des décennies. Durant cette phase de dépérissement, il est très intéressant pour une foule d’organismes. Le bois mort sert d’habitat à de nombreuses espèces, facilite l’apport de lumière, enrichit le sol en nutriments et en substances minérales et favorise la pousse de jeunes arbres.

Un peuplement forestier est particulièrement intéressant pour la faune et la flore s’il est constitué d’un grand nombre de très vieux arbres et d'arbres dépérissant ainsi que de toutes les formes de bois mort: sur pied, couché, épais, fin, exposé au soleil, exposé à l’ombre, frais, putréfié, etc.

Mesures pour favoriser le bois mort:

  • Laisser sur place les arbres blessés, mourants et déjà morts.
  • Laisser sur place les chablis.
  • Création d’îlots de vieux bois et de réserves forestières comportant une grande proportion de vieux bois et de bois mort.

Qu'est-ce qu’un îlot de sénescence?

Un îlot de sénescence est une surface forestière (jusqu'à 5 ha) sur laquelle tous les arbres sont laissés vivants ou secs sur pied ou au sol jusqu’à leur décomposition naturelle totale. Un massif pouvant servir d’îlot de sénescence comprend des essences indigènes adaptées au site, des arbres déjà âgés et une quantité de bois mort relativement élevée.

Actualités liées