Définition et objectifs durables

 

  • Préserver ou accroître la diversité naturelle de la faune aquatique.
  • Conservation et restauration de ses habitats.
  • Organisation d’une pêche qui correspond aux principes d’une exploitation durable.

 

Objectifs prioritaires

Renaturation des eaux

 

  • Planification stratégique pour restaurer la libre migration des poissons.
  • Mise en oeuvre des nouvelles législations fédérale et cantonale en matière de protection des eaux et de l'énergie (revitalisation, assainissement de la force hydraulique, gestion par bassin versant).

Inventaire et suivi des populations piscicoles menacées

  • Espèces cibles notamment nase, truite de lac, ombre de rivière, écrevisses. 
  • Projet de réintroduction de l'écrevisse à pattes rouges.
  • Inventaire piscicole des cours d'eau du canton.

Production de certaines espèces de poissons

  • Favoriser la reproduction naturelle.
  • Construction et mise en service de la nouvelle pisciculture à Estavayer-le-Lac.
  • Gestion des ruisseaux d'élevage. Mise à jour des plans de repeuplement. Contrôle d'efficacité.

Pollution

  • Suivi de l'évolution des populations de poissons contaminés par les cPCB.
  • Suivi des peuplements de compensation.

Gestion des débits d'eau

  • Assainissement des débits résiduels pour les prises d'eau concessionnées et suivi.
  • Gestion des prélèvements d'eau pour l'agriculture (groupe sécheresse et suivis sur le terrain).
  • Suivi et prophylaxie des maladies.

Détermination des prélèvements possibles par la pêche

  • Exploitation des statistiques et élaboration des nouveaux règlements triennaux pour la pêche.

Surveillance de l'exercice de la pêche et prévention des délits et infractions, dénonciation

  • Mettre un accent particulier sur la surveillance et la prévention.

Collaboration

  • Améliorer la collaboration avec la FFSP et avec les autres services de l'Etat du « domaine eaux ».

Actualités liées