La planification forestière

La planification forestière (aussi appelée aménagement forestier) est une activité importante pour gérer les forêts de manière à ce que leurs fonctions soient maintenues durablement.

Petit historique
Dès le 14e siècle, l’homme s’aperçoit que les ressources de la forêt, et particulièrement le bois, ne sont pas inépuisables. On assiste alors au passage progressif d’une exploitation au coup par coup à une sylviculture ordonnée, basée sur le principe de ne pas utiliser plus de bois que n’en produit la forêt. La planification forestière (ou aménagement forestier) était née. Toutefois, notamment en montagne, on peut observer jusqu’à la fin du XIXème siècle des déboisements inconsidérés qui occasionnent moult inondations et glissements de terrain.

Tenir compte des différents intérêts
Les attentes de la société envers la forêt se sont multipliées (production, protection, délassement) et sont parfois devenues difficilement compatibles. Le rôle de la planification forestière est d’organiser et de coordonner la gestion de l’ensemble du patrimoine forestier, en veillant à respecter au mieux et de manière durable les diverses fonctions de la forêt.

Les produits de la planification forestière peuvent être classés en 3 catégories:

  1. Les documents de base (voir ci-dessous)
  2. Les plans forestiers régionauxqui ont une dimension régionale, qui sont contraignants pour les autorités mais pas pour les propriétaires.
  3. Les plans de gestions forestiers établis par propriétaires.

Documents de base
Les documents de base, qui sont élaborés et tenus à jour par le Service des forêts et de la faune, comprennent les informations et les études nécessaires à la planification forestière. Ils portent notamment sur les conditions de station (voir cartographie des stations forestières), les fonctions de la forêt ainsi que sur les dangers naturels et les données relatives à la protection de la nature. Les informations relatives à la fonction économique de la forêt, les statistiques forestières et les inventaires réguliers sont également d'importants documents de base.