Retour
fusil de chasse
fusil de chasse © 2018 Tous droits réservés - Pixabay/CCO

Ouverture de la chasse dans le canton de Fribourg

fusil de chasse
fusil de chasse © 2018 Tous droits réservés - Pixabay/CCO

3 Septembre 2018 - 09h08

La saison de chasse 2018/2019 débutera le 1er septembre et se terminera le 15 février 2019. La nouvelle méthode de chasse du chamois ainsi que les nouvelles périodes de chasse du cerf, introduites par le Service des forêts et de la faune en 2017, s’appliqueront également pour cette saison. Suite à l’augmentation des dégâts causés par les sangliers dans les cultures agricoles depuis le début de l’année, de nouvelles dispositions ont été prises pour la chasse en montagne et une chasse du sanglier depuis des miradors est organisée dans les réserves de la rive sud du lac de Neuchâtel et dans la réserve du lac de la Gruyère.

La chasse du chamois est autorisée du 17 au 29 septembre 2018 ainsi que durant trois samedis supplémentaires, soit les 15 septembre, 6 et 13 octobre 2018. Par tirage au sort, 186 chamois, soit 6 de plus que l’année précédente, ont été attribués dans les territoires de montagne. Afin de contribuer à la stabilisation de la population de chamois du canton de Fribourg, les nouvelles directives introduites en 2017 restent valables pour la saison de chasse 2018, à savoir des prélèvements équilibrés par sexe et âge et une proportion de tirs adaptée à 15 % de la population relevée lors des comptages du printemps.

La chasse du chevreuil aura lieu du 17 septembre (lundi du Jeûne fédéral) au 13 octobre 2018. Afin de respecter les directives fédérales en la matière et ainsi garantir un prélèvement équilibré dans la population, les détenteurs d’un permis pour tirer trois chevreuils devront prélever un chevreuil mâle, un chevreuil femelle et un chevreuil pesant moins de 13 kg. La prolongation éventuelle de la période de chasse durant une semaine supplémentaire et les secteurs de faune concernés seront communiqués comme d’habitude par le biais du répondeur téléphonique du Service des forêts et de la faune (026 305 23 53).

La chasse du cerf est autorisée du 15 au 27 octobre et du 3 au 17 novembre 2018 et elle peut, si nécessaire, être prolongée du 24 au 29 novembre 2018. Le contingent pour l’exercice de chasse 2018 est de 85 individus, à savoir 15 mâles coiffés, 10 daguets, 30 biches et bichettes ainsi que 30 faons. Ce plan de tir a été établi en étroite coordination avec les cantons limitrophes (Vaud et Berne). Le répondeur téléphonique informera les chasseurs tous les soirs de la situation du plan de tir durant la période de chasse et de l’éventuelle prolongation de cette chasse.

En plaine, la chasse du sanglier est autorisée, sans limitation de nombre, du 1er septembre au lundi du Jeûne fédéral, uniquement hors forêt, et elle se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2019 en et hors forêt. Dans les territoires de montagne, la chasse du sanglier est autorisée, en et hors forêt du 1er septembre au 31 décembre 2018. La possibilité de chasser le sanglier en forêt en montagne dès le 1er septembre est nouvelle et fait suite à l’augmentation de cette population et des dégâts causés à l’agriculture. Toujours en raison des dégâts causés par les sangliers dans les cultures agricoles, une chasse de régulation depuis des miradors sera organisée entre le 15 octobre et au plus tard jusqu’au 31 janvier 2019 dans les réserves de la rive sud du lac de Neuchâtel. Dans les réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs d’importance nationale et internationale (OROEM) la chasse se termine le 31 décembre 2018. L’ouverture de la chasse dans la réserve OROEM de Broc est nouvelle.

La chasse aux tourterelles, aux pigeons et aux corvidés est autorisée, en plaine, du 1er septembre 2018 au 15 février 2019. Les oiseaux d’eau sont chassables du lundi du Jeûne fédéral au 15 janvier 2019. Les bécasses des bois sont chassables du 15 octobre au 14 décembre 2018. Dans les territoires de montagne la chasse aux oiseaux est interdite et la chasse aux carnassiers, exclusivement dans les bâtiments et à leurs abords immédiats, prendra fin au plus tard le 31 décembre 2018.

Suite à plusieurs indices de présence du chat sauvage, observés par le Service des forêts et de la faune, le tir du chat haret est interdit dans les territoires de montagne ainsi qu’au Mont Vully.

Durant les mois de septembre et d’octobre, la chasse est interdite en plaine les dimanches, les mardis et les vendredis, et en montagne les dimanches. De novembre à février, la chasse est interdite, en plaine et en montagne, les dimanches et les vendredis.

Actualités liées