Projet Poya: résultats de l'audit et carrefour St-Léonard

6 Février 2009 -11h00

Le rapport d'audit indique que le crédit alloué par le canton pour la réalisation du projet Poya est proche du coût prévisible des travaux, sans la modification du carrefour St-Léonard. Au stade de l’avant-projet, les coûts de la nouvelle variante du carrefour St-Léonard sont estimés à 20 millions de francs.

Audit du projet Poya
Au printemps 2008, suite au surcoût de la H189, un audit de contrôle a été demandé à l'Inspection des finances (IF) pour le projet Poya. L’IF a fait appel à un expert neutre et externe au canton, Emch+Berger AG (E&B) de Berne pour les aspects liés à l'organisation du projet, le contrôle du devis estimatif de 2005 et I'analyse des éléments financiers.
 
Elément financier
Le devis des travaux de 2005 était de 120 millions de francs. L’indexation selon l’indice de l’Office fédéral de la statistique se montant à 13 millions,  le devis indexé 2008 se situe par conséquent à 133 millions. Les modifications de projet et corrections à apporter débouchent sur un devis révisé 2008 à 137,7 millions (sans la nouvelle variante « dénivelée » du carrefour St-Léonard), soit un dépassement de 4,7 millions (3.5%). Le coût pour le canton se monte à 2,4 millions.
 
Organisation de projet
L’IF souligne les mesures mises en œuvre suite aux recommandations contenues dans le rapport sur la H189 et relève l’importance du comité de pilotage et de la direction de projet. Il propose toutefois un renforcement du soutien au maître de l’ouvrage par un bureau d'appui plus actif et par I'engagement d'experts jusqu'à la fin des travaux. De plus, il conseille de nommer des remplaçants pour les fonctions-clés. Des cahiers des charges précis doivent également être établis pour les mandataires.
 
Etat d’avancement du projet
Selon E&B, I'état d'avancement du projet diffère d'un objet à I'autre. Si le pont semble avoir été peu modifié jusqu'en 2008, ce n'est pas le cas du tunnel et de la route de Morat qui ont subi des modifications substantielles. L’IF est d'avis qu'un ouvrage ne devrait pas être soumis en votation populaire au stade d’avant-projet, mais sur la base d’un projet définitif validé par le comité de pilotage. Il faut toutefois rappeler que le projet Poya a pu être inscrit dans l’arrêté fédéral du 4 octobre 2006 définissant les projets urgents et prêts à être réalisés dans le domaine du trafic d’agglomération, permettant d’obtenir une contribution de la Confédération à hauteur de 50%.

Carrefour St-Léonard
Les études d’avant-projet confirment les avantages de la réalisation d’un carrefour en dénivelé permettant de limiter au maximum les entraves au trafic et de gérer au mieux les flux piétonniers et cyclistes dans une zone vouée aux loisirs et aux sports. Au stade de l’avant-projet, le coût additionnel de la variante est estimé à 20 millions. En cas d’accord du Conseil d’Etat, un crédit additionnel sera demandé au Grand Conseil, dans le courant de l’automne 2009, sur la base d’un projet définitif.

Actualités liées