Les Fribourgeois trient bien leurs déchets

7 Mars 2018 -12h45

Avec un taux de 59% de déchets urbains triés en 2016, les habitants du canton de Fribourg sont de bons élèves. Les statistiques éditées par le Service de l'environnement montrent toutefois qu'ils continuent à produire beaucoup de déchets urbains.

Poubelle
Poubelle © Tous droits réservés - 2011 Benjamin Ruffieux

La taxe proportionnelle a été introduite en 1996 dans le canton de Fribourg. Elle avait pour double objectif d'améliorer le tri et de faire diminuer la production de déchets urbains par habitant. Le bilan est nuancé.

  • Avec un taux de 59 % de déchets urbains triés en 2016, les habitants du canton de Fribourg sont de bons élèves (51% en moyenne nationale). Ces bons résultats ont été obtenus grâce à la forte implication des communes qui ont amélioré le système et les infrastructures de collecte ces dernières années, notamment pour les biodéchets. Les efforts doivent être poursuivis afin de maintenir à moyen terme cette tendance favorable.
  • La taxe proportionnelle a eu un effet sur le tri mais pas ou peu sur les quantités. La production de déchets urbains par habitant augmente en effet sensiblement entre 2002 et 2014, avant de se stabiliser. La croissance démographique et économique laisse toutefois présager une augmentation des volumes dans les années à venir en Suisse, avec une part toujours plus importante de déchets urbains triés par rapport aux déchets urbains non triés.

Pour en savoir plus:

Statistiques des déchets urbains collectés par les communes

Actualités liées