Les déchets urbains sont définis de manière générale comme les déchets produits par les ménages, ainsi que tous les déchets de composition analogue.

Déchets urbains
Déchets urbains © 2011 Benjamin Ruffieux

Ils peuvent être regroupés par type de traitement de la manière suivante:

  • les déchets recyclables (papier, verre, fer-blanc, déchets verts, aluminium, etc.) sont traités de manière à permettre la réutilisation de la matière dont ils sont composés pour fabriquer de nouveaux produits. On parle alors de valorisation-matière.
  • les déchets incinérables ou "ordures ménagères" sont traités à la SAIDEF où l'énergie qu'ils contiennent est récupérée lors de leur combustion pour produire de la chaleur et de l'électricité. On parle dans ce cas de valorisation thermique. Les résidus de la combustion (mâchefers et cendres lavées) représentent environ un quart du poids des déchets incinérés; ils sont transportés pour stockage définitif à la décharge contrôlée bioactive (DCB) de Châtillon.
  • les déchets inertes (vaisselle cassée, bacs à fleur, etc.) ne peuvent pas être valorisés. Ils sont stockés définitivement en décharge contrôlée pour matériaux inertes.

Attention: certains produits ne doivent en aucun cas être mis à la poubelle, car ce sont des déchets spéciaux.

Pour connaître les lieux de collectes des ordures ménagères et des déchets valorisables, prenez contact avec votre commune.

Le guide des déchets de l'Office fédéral de l'environnement fournit toutes les informations nécessaires à l'élimination des différents types de déchets.

Chacun peut contribuer à la diminution des déchets en choisissant des produits

  • avec un minimum d'emballages ou avec des emballages recyclables
  • moins polluants
  • plus durables
  • réparables
  • en achetant et en utilisant des produits recyclés

Le tri et le recyclage permettent 

  • d'économiser des ressources naturelles
  • d'économiser de l'énergie
  • de préserver l'environnement
  • de diminuer la quantité de déchets
  • de faire des économies financières

Quelques gestes simples permettent d'éviter de polluer notre environnement et d'avoir des influences néfastes sur notre santé.

  • Ne brûlez aucun déchet en plein air. L'incinération des déchets en plein air émet par exemple 1'000 fois plus de dioxine que lors d'une élimination en usine d'incinération.
  • Ne jetez rien dans vos toilettes, vos lavabos ou vos éviers. 1 litre d'huile minérale peut par exemple polluer 1 million de litres d'eau.
  • Ne jetez pas vos déchets dans la nature. La décomposition d'un mégot prend par exemple 2 ans, et celle d'une bouteille plastique plus d'un siècle.

Documents

Contact

Section déchets et sites pollués

Actualités liées