Nouvelles directives sur les pompes de circulation

28 Mars 2013 -12h45

Là où l'on chauffe, des pompes de circulation sont à l'œuvre : elles font circuler dans les locaux l'eau chauffée et fonctionnent à l'électricité. L'eau chaude domestique est également mue par des pompes de circulation. Celles-ci sont responsables d'environ un cinquième du besoin moyen de courant électrique d'un ménage.

Depuis le 1er janvier 2013 et conformément à l'appendice n° 2.13 de l'Ordonnance fédérale sur l'énergie OEne du 7 décembre 1998 (état au 1er octobre 2012), les fabricants ne sont plus autorisés à mettre sur le marché que des pompes de circulation de la classe d'efficience A. Pendant une période de transition de deux ans, il sera néanmoins encore possible d'installer des modèles moins efficients (marchandises en stock).
Au moment de construire et d'assainir, veillez donc à choisir l'appareil approprié, sachant que si toutes les pompes de circulation inefficientes en Suisse étaient remplacées par des modèles efficients et réglés de manière optimale, un potentiel d'environ 65% de la production annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg pourrait être économisé.
Informations et notices destinées aussi bien aux professionnels qu'aux particuliers peuvent être téléchargées à l'aide des liens ci-après :

Actualités liées