Conservation des biens culturels immeubles - Conseils

En application du Règlement d’exécution de la Loi sur la protection des biens culturels (RELPBC, art. 56), le Service des biens culturels prodigue, dans la mesure des moyens disponibles, des conseils sur les modes et techniques de conservation et de restauration des biens culturels.

Château de Barberêche (Courtepin), 1528, transformé pour Alexis de Zurich par les architectes Johann Jakob Weibel et Hans Rychner qui en font l'une des plus belles propriétés de Suisse, 1839-1844, restauré en 1998-1992 par l'architecte Michel Waeber
Château de Barberêche (Courtepin), 1528, transformé pour Alexis de Zurich par les architectes Johann Jakob Weibel et Hans Rychner qui en font l'une des plus belles propriétés de Suisse, 1839-1844, restauré en 1998-1992 par l'architecte Michel Waeber © Tous droits réservés - SBC, Yves Eigenmann
Conseils

Parce qu'il s'insère dans un bâti existant chargé de sens, le projet de conservation remet en cause le principe selon lequel la forme suit la fonction. En architecture patrimoniale, la forme préexistante du contenant détermine la forme du contenu. Forme et fonction sont interdépendantes.  En ce sens, la conservation est une discipline particulière de l’architecture, hors norme, un défi à la standardisation du quotidien, une assurance contre la banalisation.

Guides d'intervention

Actualités liées