COVID-19 - Traçage des contacts et application SwissCovid

Informations concernant le coronavirus et relatives au traçage des contacts et à l’application SwissCovid

Qu’est-ce que l’application SwissCovid ? Comment fonctionne-elle ? Comment l’installer et l’activer ? Cette page répond à vos questions.

Qu’est-ce que le traçage des contacts et l’application SwissCovid ?

La recherche des contacts est l’une des mesures les plus efficaces pour lutter contre les épidémies. Elle permet d’identifier les chaînes de transmission et de les interrompre : les personnes malades s’isolent, et leurs contacts se placent en quarantaine.

L'application SwissCovid pour les téléphones portables a été développée pour contribuer à endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Elle complète le traçage des contacts classique, utilisé par les cantons lors de nouvelles infections, et aide ainsi à interrompre les chaînes de transmission. Plus les personnes qui l’utilisent sont nombreuses, plus elle sera efficace pour endiguer la propagation du virus. En plus de cet outil, il est important de continuer à respecter strictement toutes les règles d’hygiène et de conduite.

Comment fonctionne l'application SwissCovid?

Installez l'application SwissCovid sur votre téléphone portable. Il vous suffit ensuite de porter l’appareil sur vous en ayant activé la fonction Bluetooth. Il émet ainsi des identifiants chiffrés appelés « sommes de contrôle ». Ce sont de longues chaînes de caractères produites de manière aléatoire. Au bout de deux semaines, toutes les sommes de contrôle sont automatiquement supprimées de votre appareil.

L'application mesure anonymement la durée et la distance par rapport aux autres téléphones portables. Elle enregistre les cas où il y a eu un contact étroit (moins de 1,5 mètres et plus de 15 minutes au total sur une journée). Dans ces cas, il est possible que le virus ait été transmis.

Si un utilisateur de l’application SwissCovid est testé positif au coronavirus, le service du médecin cantonal lui envoie un « code COVID ». Seul ce code permet d’activer la fonction de notification de l’application. Ainsi, il avertit les autres utilisateurs qui se sont trouvés à proximité alors qu’il était contagieux (deux jours avant l'apparition des symptômes de la maladie). En saisissant le code, il envoie la notification de manière automatique et anonyme.

Les personnes qui ont reçu une notification peuvent appeler la ligne d’information mentionnée dans l’application afin de déterminer les étapes suivantes. La protection de la vie privée est garantie tout au long du processus. Si un utilisateur notifié présente des symptômes, il doit rester à la maison, éviter tout contact avec autrui, faire l’auto-évaluation coronavirus ou s’adresser à son médecin.

Comment installer et activer l’application SwissCovid ?

L'application SwissCovid est disponible sur Apple Store et Google Play Store. L’application est gratuite, et son utilisation est libre. Elle peut être téléchargée via les liens suivants :

> Apple Store pour iOS

> Google Play Store pour Android

Important : Pour être utile,  SwissCovid doit être bien activée : 

Questions fréquentes sur l'application

  • Veuillez suivre les recommandations qui s’affichent dans l’application : Protégez votre entourage en évitant tout contact pendant les dix jours qui suivent l’éventuelle infection. L’application SwissCovid vous informera du nombre de jours pendant lesquels vous devrez encore respecter cette consigne. Appelez l’infoline SwissCovid, qui vous expliquera comment vous faire tester gratuitement et éviter les contacts. Vous trouverez son numéro dans l’application en cas de notification. Dès les premiers symptômes, téléphonez à votre médecin, à un établissement de santé ou à l’infoline SwissCovid.

  • Oui. Si l'application vous a informé que vous avez peut-être été infecté, vous pouvez vous faire tester gratuitement. Ce test vise à identifier les personnes qui sont déjà infectées mais n'ont pas encore de symptômes de la maladie. Au moins cinq jours doivent avoir passé entre l'éventuelle infection et le test. Si le test est positif, les autorités cantonales vous contacteront pour vous informer sur la procédure à suivre. Vous participerez ainsi à endiguer la propagation du virus. 

D'autres questions-réponses concernant les thèmes les plus variés, de la protection des données au fonctionnement, se trouvent sur le site de l’OFSP

Retour page principale COVID19