COVID-19 : Tests répétitifs à large échelle : Procédure dans le canton de Fribourg

Les tests préventifs à large échelle peuvent être utilisés dans divers domaines et structures (formation, économie, culture, sport, institutions à risque), lors de certains évènements ou dans des secteurs géographiques déterminés, selon la situation épidémiologique.

Pour l'organisation de tests dans le cadre de manifestations avec certificats, consulter le cahier des charges sur la page suivante:

Généralités

Suite aux recommandations de l’OFSP, le télétravail n’est plus obligatoire, mais recommandé. La reprise du travail en présentiel n’est plus conditionné à la mise en place de tests répétitifs.

Les employé-e-s qui travaillent dans des structures ou des organisations et qui continuent à réaliser des dépistages réguliers peuvent être exemptés de quarantaine contact pour se rendre au travail, et cela après analyse de la situation par notre équipe de traçage. À savoir que la dérogation de quarantaine concerne uniquement les activités professionnelles et non pas le cadre privé.

L’employeur est tenu de protéger la santé des collaborateurs sur le lieu de travail. Ainsi, il est toujours indiqué d’avoir un plan de protection avec l’hygiène des mains, le respect de la distance de 1m50 et de décider quand le port du masque reste nécessaire. La mise en place de tests de dépistage répétés ne remplace en aucun cas le plan de protection, mais le complète.

Les personnes ayant eu un test COVID-19 positif documenté ne peuvent pas participer aux tests répétitifs pendant 12 mois à partir de la levée de leur isolement. Les personnes avec certificat de guérison COVID-19 établi suite à un test positif aux anticorps contre le SARS-CoV2 (sérologie), ne peuvent pas participer aux tests répétitifs, durant toute la durée de leur certificat, à savoir 90 jours. Les personnes vaccinées sont également exclues des tests répétitifs à large échelle.

Une personne est considérée complètement vaccinée :

  • Soit après la vaccination avec deux doses d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse.
  • Soit après vaccination par une dose unique d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse pour les personnes dont l’infection au SARS-CoV-2 a été confirmée par le passé.
  • Soit après une dose de vaccin et qui contracte la maladie dès 4 semaines après cette dose, est maintenant considérée pleinement vaccinée (sauf si immunosupprimé sévère, où une 3ème dose est nécessaire)
  • Soit dès le 22ème jour après une dose de vaccin Johnson & Johnson (une seule dose suffit)

Immunisation de base

Structures et organisations diverses (ne concerne pas les institutions à risques)

Les structures ou organisations souhaitant entreprendre une démarche de tests à large échelle doivent répondre à certaines exigences afin de pouvoir bénéficier du remboursement des tests par la Confédération.

Pour les tests salivaires poolés, un minimum de 4 échantillons est nécessaire afin d’être analysé en laboratoire et remboursé. Nous vous recommandons un nombre de personnes cibles de 10 personnes au minimum afin d’atteindre ce chiffre de 4 échantillons afin de tenir compte des absences (maladie, vacances etc..), du mode volontaire de participation à ces tests, ainsi que des personnes complétement vaccinées et guéries.

Si votre structure est petite, vous pouvez mettre en place des tests répétitifs, mais en utilisant des tests antigéniques rapides et les commander via la plateforme cantonale. Les tests antigéniques doivent toutefois être effectués sous la supervision d’un professionnel de santé. Seul le prix du test antigénique est remboursé. La logistique et le personnel nécessaire à la mise en œuvre de ce testing n’est pas pris en charge ni par la Confédération, ni par le Canton. Vous pouvez vous adresser également à un médecin traitant ou une pharmacie, mais les tests doivent être commandés sur la plateforme de test cantonale

La fréquence des tests répétitifs est au maximum de 1x par semaine.

Les employé-e-s doivent être informés que la participation aux tests répétitifs se fait sur une base volontaire, donc non obligatoire et anonyme.

Institutions à risques

Le Conseil d’Etat a décidé de rendre obligatoire dès le 1er septembre 2021 les dépistages ciblés et répétitifs du personnel en contact avec les personnes prises en charge dans les institutions à risque et ne disposant pas d’un certificat COVID-19.

Les institutions concernées sont les hôpitaux, les cliniques, la maison de naissance, les services d’ambulances, les établissements et foyers de jour pour personnes âgées, les services d'aide et de soins à domicile ainsi que les institutions spécialisées pour les personnes en situation de handicap et souffrant d'addiction.

Les exigences prévues pour le personnel concerné s'appliquent par analogie aux intervenants et intervenantes extérieurs en contact avec les personnes prises en charge (par ex. coiffeur/coiffeuse, physiothérapeutes, etc).

Le domaine ambulatoire hors hospitalier (cabinets médicaux, cabinets dentaires, cabinet de physiothérapie etc.) n’est pas concerné par cette mesure.

Pour les tests salivaires poolés, un minimum de 4 échantillons est nécessaire afin d’être analysé en laboratoire et remboursé. Au vu de l’obligation de se faire tester, en principe un nombre de 4 personnes serait suffisant pour mettre en place des tests salivaires poolés. Nous vous recommandons un public cible de 10 personnes au minimum afin d’atteindre ce chiffre de 4 échantillons, afin de tenir compte des absences (maladie, vacances etc..).

Si votre structure est petite, vous pouvez mettre en place des tests répétitifs, mais en utilisant des tests antigéniques rapides et les commander via la plateforme cantonale. Les tests antigéniques doivent être effectués sous la supervision d’un professionnel de santé. Seul le prix du test antigénique est remboursé. La logistique et le personnel nécessaire à la mise en œuvre de ce testing n’est pas pris en charge ni par la Confédération, ni par le canton. Vous pouvez vous adresser également à un médecin traitant ou une pharmacie, pour effectuer les tests, mais ils doivent être commandés via la plateforme de test cantonale.

La fréquence des tests répétitifs est de minimum 1x par semaine.

La participation aux tests répétitifs est obligatoire SAUF pour:

Les personnes ayant eu un test COVID-19 positif documenté, pendant 12mois à partir de la levée de leur isolement.

Les personnes avec certificat de guérison COVID-19 établi suite à un test positif aux anticorps contre le SARS-CoV2 (sérologie), durant toute la durée de leur certificat, à savoir 90 jours.

Les personnes complètement vaccinées :

Une personne est considérée complètement vaccinée :

  • Soit après la vaccination avec deux doses d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse.
  • Soit après vaccination par une dose unique d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse pour les personnes dont l’infection au SARS-CoV-2 a été confirmée par le passé.
  • Soit après une dose de vaccin à ARNm autorisé en Suisse et qui contracte la maladie dès 4 semaines après cette dose, est maintenant considérée pleinement vaccinée (sauf si immunosupprimé sévère, où une 3ème dose est nécessaire)
  • Soit dès le 22ème jour après une dose de vaccin Johnson & Johnson (une seule dose suffit)

Immunisation de base

 

Le formulaire en ligne, ci-après, est à compléter avec les informations exigées afin d’effectuer la demande.

Engagements de l'organisation qui met en place les tests préventifs à large échelle

L’organisation qui met en place les tests préventifs à large échelle s’engage à :

Lors de l’organisation des tests à large échelle

  • Remplir et transmettre le formulaire en ligne et le plan de protection pour obtenir la validation de la DSAS, et par conséquent la prise en charge des coûts des tests par la Confédération.
  • Mettre à disposition du personnel formé et assurer le suivi via un médecin du personnel ou un médecin référent lorsque son choix se porte sur des tests antigéniques rapides. Les éventuels coûts engendrés sont à la charge de l’organisation signataire.
  • Utiliser la plateforme mise en place par le canton pour les tests répétitifs. À noter que seules les organisations qui ont obtenues la validation de la DSAS peuvent attendre une prise en charge financière des tests et ont l’autorisation d’utiliser la plateforme.
  • Se renseigner sur la prise en charge des montants remboursés par la Confédération, lien Ordonnance 3 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus.
  • Assurer un processus de suivi en cas de test positifs.
  • Effectuer les tests à large échelle une fois par semaine au maximum pour toutes les organisations, sauf pour les institutions à risque, pour lesquelles la fréquence est au minimum de une fois par semaine
  • Effectuer les tests au maximum pendant 12 semaines (sauf les institutions à risque qui sont dans l’obligation de poursuivre les tests répétés au sein de leur institution selon la décision du Conseil d’Etat du 24.08.2021).
  • IMPORTANT : Transmettre l’information qu’un pool est positif dès que ceci est connu par le responsable de pool et cela au maximum dans un laps de temps de 2 heures 7j/7 à renssancovid@fr.ch

En matière de communication et de protection des données

  • Tout changement au sujet des informations communiquées doit être mis à jour sur la plateforme.
  • Informer les employé-e-s que les tests se font sur une base volontaire, donc non obligatoire ; SAUF institutions à risque où la participation est obligatoire.
  • Assurer la protection des données personnelles de ses employé-e-s ; l’employeur ne doit pas savoir qui fait le test ni quels sont les résultats individuels des tests (SAUF institutions à risque)
  • Informer les employé-e-s que les personnes ayant eu un test COVID-19 positif documenté ne peuvent pas participer aux tests répétitifs pendant 12 mois à partir de la levée de leur isolement.Ainsi que les personnes avec certificat de guérison COVID-19 établi suite à un test positif aux anticorps contre le SARS-CoV2 (sérologie), durant toute la durée de leur certificat, à savoir 90 jours. Les personnes vaccinées sont également exclues des tests répétitifs à large échelle.

Une personne est considérée complètement vaccinée :

  • Soit après la vaccination avec deux doses d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse.
  • Soit après vaccination par une dose unique d’un vaccin à ARNm autorisé en Suisse pour les personnes dont l’infection au SARS-CoV-2 a été confirmée par le passé.
  • Soit après une dose de vaccin à ARNm autorisé en Suisse et qui contracte la maladie dès 4 semaines après cette dose, est maintenant considérée pleinement vaccinée (sauf si immunosupprimé sévère, où une 3ème dose est nécessaire)
  • Soit dès le 22ème jour après une dose de vaccin Johnson & Johnson (une seule dose suffit)

Immunisation de base

Marche à suivre pour les demandes de tests à large échelle

  1. Remplir le formulaire ci-dessous.
  2. Fournir les documents demandés (plan de protection et formulaire d’engagement signé).
  3. Attendre l’autorisation du canton par courriel pour effectuer des tests répétitifs.
  4. Se connecter à la plateforme via le lien URL transmis dans le courriel de validation.

 

Formulaire d’inscription

*indique un champ obligatoire
Organisation demandeuse (entreprises, écoles, institutions, etc.)
Personne responsable des tests
Informations testing

L'utilisation de la Plateforme pour les tests poolés salivaires n'est pas prévue pour un nombre inférieur à 4 personnes.

Télécharger le formulaire d'engagement (PDF) à signer

▼ Documents à fournir
  • Contact hotline : 0800 792 824 (jours ouvrables de 8h à 18h)

 

Retour page principale Covid-19
Image principale
Test Covid-19
Test Covid-19 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Direction / Service propriétaire
Publié par  Direction de la santé et des affaires sociales

Dernière modification : 24/11/2021