12 Novembre 2019 -15h00

Cela fait 20 ans que les cantons de Berne, Fribourg et Soleure se sont alliés pour faciliter la mise en œuvre de la politique agricole. Avec succès : plus de 30 000 exploitants utilisent actuellement le système d’information agricole GELAN pour communiquer en français et en allemand avec les autorités.

Vache avec marques auriculaires
Vache avec marques auriculaires © Tous droits réservés - Grangeneuve

Le premier paiement direct effectué sur GELAN remonte à 1999. Aujourd’hui, ce système gère des flux financiers représentant un milliard de francs par an. Il est utilisé dans différents domaines de la politique agricole, comme la protection de la nature, les épizooties ou le contrôle des exploitations. Ce mardi 12 novembre, des représentants des cantons de Berne, Fribourg et Soleure sont revenus sur les 20 années écoulées à l’occasion d’une cérémonie interne.

Une solution complète de cyberadministration
Le système GELAN est devenu un outil indispensable pour plus de 30 000 cultivateurs, exploitants d’alpage, apiculteurs, éleveurs. C’est avec lui qu’ils saisissent leurs données d’exploitation, font leurs demandes de paiements directs ou enregistrent leurs animaux de rente. Dans les services administratifs des cantons de Berne, Fribourg et Soleure, 500 personnes travaillent sur GELAN pour vérifier la plausibilité des résultats et apurer les données après les contrôles. Le logiciel permet d’ailleurs aux organismes de contrôle de saisir les informations directement sur place, au moyen de tablettes. C’est le système GELAN qui calcule les contributions, les taxes et les imputations autorisées. Il est aussi utilisé pour transmettre aux exploitants les résultats et les décomptes finaux.

Collaboration fructueuse dans l’Espace Mittelland
Grâce à ce guichet électronique commun, les trois cantons économisent du temps et des ressources. De plus, la mise en œuvre de la politique agricole est intégralement documentée, les demandes sont examinées de manière systématique et toutes les exploitations sont traitées d’égale manière. Les paiements via GELAN sont effectués conformément à la législation et dans les délais impartis.

GELAN est appelé à prendre une place encore plus importante dans les exploitations et l’administration. En effet, la Politique agricole 22+ imposera vraisemblablement de nouveaux défis dans la mise en œuvre des paiements directs. Pour alléger le travail administratif, GELAN s’efforce d’intégrer tous les domaines d’exécution pertinents. Le but est de permettre aux agriculteurs et aux agricultrices de réutiliser les données, dans le respect de la sûreté et de la protection des données, afin d’accompagner la transformation numérique dans l’agriculture.

Le système d’information agricole GELAN est exploité sur mandat des offices de l’agriculture des cantons de Berne, Fribourg et Soleure. Les responsables de ces trois services, réunis au sein du comité pour la stratégie globale, formulent des directives. Sur le plan opérationnel, les spécialistes du domaine GELAN ICT gèrent l’infrastructure, assurent la production et réalisent des projets pour développer le système. Sur le plan organisationnel, le domaine GELAN ICT est rattaché au Service des paiements directs de l’Office de l’agriculture et de la nature du canton de Berne.

Actualités liées