Retour

Le Pont de la Poya: trafic

Retour

Afin de protéger le quartier historique du Bourg et de garantir la tranquillité des quartiers d’habitation, le projet Poya est accompagné d’un plan directeur partiel des transports, défini et mis en œuvre par les communes de Fribourg et de Granges-Paccot.

Le trafic
Le trafic © 2018 Tous droits réservés


Afin de protéger le quartier historique du Bourg et de garantir la tranquillité des quartiers d’habitation, le projet Poya est accompagné d’un plan directeur partiel des transports, défini et mis en œuvre par les communes de Fribourg et de Granges-Paccot.
 
La circulation sur le pont de Zaehringen est interdite aux voitures. En revanche, les services de sécurité, les bus, les cyclomoteurs et les vélos et les piétons y sont admis.
 
Les quartiers de la Basse-Ville, l’avenue du Général-Guisan et les routes adjacentes, la rue de Morat, le Varis, la rue Joseph-Piller ainsi que les routes de la Chenevière et de Chantemerle à Granges-Paccot bénéficient de mesures d’accompagnement permettant un plafonnement du trafic au niveau antérieur à l’ouverture du pont.
 
Pour les routes où le trafic augmentera, des mesures de protection contre le bruit seront prises afin de respecter les valeurs légales. Un revêtement routier peu bruyant sera utilisé et, si nécessaire, des fenêtres isolantes remplaceront les vitres actuelles.
 
Le pont est couvert sur une longueur de 160 mètres avant l’entrée du tunnel afin de protéger le quartier du Palatinat contre le bruit.

Projection 2020: différences de trafic dues au pont de la Poya

Le projet permet de soulager les rues du centre historique (en vert) au prix d'augmentations supportables sur d'autres axes (en orange).

poaya_trafic
poaya_trafic © 2018 Tous droits réservés

La cathédrale Saint-Nicolas, un monument qui subit quotidiennement les attaques de la pollution.
poya_trafic
poya_trafic © 2018 Tous droits réservés

Actualités liées