Ouverture 2019 des écoles du Centre interrégional de formation de police (CIFPol)

7 Janvier 2019 -17h36

Les deux écoles du Centre interrégional de formation de police (CIFPol) de Granges-Paccot et de Colombier ont officiellement été lancées à l’occasion de la cérémonie d’ouverture 2019. Elle s’est déroulée ce lundi 07 janvier 2019 au Centre communal de Vicques dans le canton du Jura. Cette cérémonie solennelle s’est déployée en présence de représentants des trois cantons partenaires du CIFPol, soit notamment de Mme la Ministre Nathalie Barthoulot (JU) et M. le Conseiller d’Etat Maurice Ropraz (FR) ainsi que de MM. les Commandants Philippe Allain (FR), Pascal Luthi (NE) et Damien Rérat (JU).

Ouverture CIFPOL 2019 / Eröffnung IPAZ 2019
Ouverture CIFPOL 2019 / Eröffnung IPAZ 2019 © Tous droits réservés - Police cantonale Fribourg

Lors de cet événement, 52 aspirants et aspirantes de police, dont 25 pour le canton de Fribourg, 19 pour le canton de Neuchâtel et 8 pour le canton du Jura, se sont vus remettre solennellement leur arme de service des mains de leur Commandant respectif. Cet acte symbolique a marqué le début d’une année de formation qui sera riche et intense pour ces futurs policiers et policières. Mme la Ministre Nathalie Barthoulot, présidente du Comité de pilotage du CIFPol, M. le Commandant Philippe Allain, président du Comité de direction du CIFPol et M. le Capitaine Raphaël Jallard, directeur du CIFPol, ont souligné durant leurs allocutions l’importance du rôle tenu par les policiers et policières à destination de la sécurité de la population et donc de l’importance des actions de formation dispensées par le CIFPol pour la sécurité des citoyens.

Le concept de fonctionnement du CIFPol porte ses fruits. La mutualisation des infrastructures et des ressources mises en œuvre depuis la création du CIFPol en 2017 a permis de créer des synergies qui répondent de manière efficace et efficiente aux actions de formation en lien avec les besoins sécuritaires actuels. Pour l’année à venir, le CIFPol se place donc dans la continuité des travaux menés jusqu’à présent.

Les aspirants et aspirantes de cette volée 2019 vont acquérir les multiples compétences nécessaires à leur future fonction. Agés en moyenne de 26 ans, leur profil, leurs expériences de vie et professionnelle sont très diversifiés pour correspondre au mieux à la population qu’ils s’apprêtent à servir. Composé de 25% de femmes et de 10% de germanophones, la majorité des aspirants suivra le cursus de formation de gendarmerie alors que quatre candidats seront plus particulièrement orientés sur les spécificités de la police judiciaire. L’effectif de ces deux écoles est quasiment identique à celui de l’année 2018 qui comptait 55 apprenants en début de cursus. La délégation jurassienne est par contre en augmentation avec huit personnes, ceci en lien avec le nombre important de départs en retraite à venir. Tous ont pour objectif l’obtention du Brevet fédéral de policier et policière. Un engagement tout aussi important que la fonction visée leur permettra d’accéder à cet objectif.

En parlant d’engagement, les festivités de l’ouverture se sont d’ailleurs rapidement terminées pour les 52 aspirants. Vers 19h00, ils ont quitté le Centre communal de Vicques pour entamer dans la foulée un exercice de cohésion d’une durée de deux jours qui les verra parcourir le chemin entre Vicques et Colombier/NE.

Le CIFPol 2019 en quelques chiffres
•    52 aspirant-e-s, dont 25 fribourgeois, 19 neuchâtelois et 8 jurassiens 
•    48 gendarmes, 4 inspecteurs, aucun spécialiste (forensique, IT)
•    14 instructeurs issus des trois corps de police FR, NE et JU 
•    Env. 1400 périodes de formation pour le brevet 

Actualités liées