Retour
voiture de la police cantonale
voiture de police © 2018 Tous droits réservés

Lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière

voiture de la police cantonale
voiture de police © 2018 Tous droits réservés

13 Octobre 2018 - 12h41

Dans la nuit de vendredi à samedi, la Police cantonale a mené une action de lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière. Effectués principalement aux alentours de Fribourg et Bulle, les contrôles ont permis de constater plusieurs infractions à la loi sur la circulation routière et à l’ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules. Une voiture a notamment été séquestrée en raison de nombreuses modifications techniques non conforme aux prescriptions.

Dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 octobre 2018, des contrôles de circulation ont été effectués dans les alentours de Fribourg et Bulle par la Police cantonale. Cette action a été mise sur pied suite à plusieurs doléances et constats en rapport aux comportements générant de l’insécurité routière, notamment de fortes accélérations et modifications techniques non conformes occasionnant des nuisances sonores. Certains véhicules ont par ailleurs été mesurés à plus de 100 décibels alors qu’ils étaient homologués à 80 décibels environ.

Plus d’une vingtaine de véhicules ont été contrôlés. 17 conducteurs, principalement âgés entre 20 et 25 ans, seront dénoncés à l’autorité compétente pour des infractions LCR (Loi sur la circulation routière) et OETV (Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers). 

A Granges-Paccot, le véhicule d’un homme de 21 ans a été séquestré par le Ministère public en raison des nombreuses modifications constatées (augmentation non autorisé de la puissance du moteur, pot d’échappement non conforme notamment) en vue d’une expertise.

A Bulle, plusieurs automobilistes ont été interceptés suite à des comportements dangereux, bruit excessif et modifications non conforme du véhicule. 

Au total, cinq voitures ont été immobilisées et les plaques de contrôles retirées provisoirement en vue d’une expertise à l’OCN. 

A relever encore qu’à Fribourg, un automobiliste de 19 ans et un motocycliste de 30 ans, circulant sous l’influence de l’alcool, se sont vus notifier une interdiction provisoire de conduire un véhicule. 

De tels actions pourraient être reconduites à l’avenir dans d’autres régions du canton.  
 

Actualités liées