4 Mars 2020 -07h36

Les coulisses d’un musée et la conception d’une exposition pourraient en questionner plus d’un. Ce reportage vous fera découvrir des facettes surprenantes du Musée d'histoire naturelle de Fribourg.

Simon et Timo (à droite)
Simon et Timo (à droite) © Tous droits réservés - Musée d'histoire naturelle Fribourg
C’est nous !

Nous sommes deux élèves de 14 ans du Cycle d’orientation de la Veveyse à Châtel-St-Denis. La possibilité de faire un stage d’une semaine nous a été proposée par notre école et nous avons choisi de le faire au Musée d’histoire naturelle. Lors de cette semaine de stage, nous avons eu la chance de découvrir les nombreuses professions inattendues qui animent cette institution.  

Un exemple d'animal préparé à la taxidermie
Un exemple d'animal préparé à la taxidermie © Tous droits réservés - Musée d'histoire naturelle Fribourg
Un exemple d'animal préparé à la taxidermie
C’est agité par ici !

Nous étions surpris de voir autant de personnes travailler au musée. En effet, nous nous attendions à trouver seulement un réceptionniste, un conservateur et un administrateur. Mais en voyant autant de personnes autour de la table lors du colloque hebdomadaire, nous savions que cette semaine ne se résumerait pas à une seule activité.

Entre médiation culturelle et administration, en passant par la taxidermie et le service technique, nous avons pu toucher à plusieurs secteurs d’activités qui gèrent ce musée.

Nos coups de cœur 
  • La taxidermie
  • Le montage et le démontage de l’exposition "Poussins"
  • L’étude des publics (observer comment les visiteurs se comportent dans un musée)
  • Travailler dans la station de soin
Démontage exposition Poussins
Démontage exposition Poussins © Tous droits réservés - Charlotte Walker
Démontage exposition Poussins
Station de soins
Station de soins © Tous droits réservés - MHNF
Station de soins
Au final, une expérience super !

Les collègues entretiennent une relation conviviale qui apporte une ambiance générale de travail agréable et une bonne cohésion de groupe. Nous avons adoré les différents métiers et nous avons aimé cette grande répartition du travail entre collègues. La seule déception durant ce stage fut de ne pas visiter les collections à cause de l’absence du responsable.

Simon & Timo

Actualités liées