Nouvelle acquisition: Nicolas Ducrest, portrait photographique de l’artiste Marcello

3 Septembre 2019 -14h35

Ce portrait photographique est intéressant à plusieurs titres. D’une part, car on y découvre, imprimé sur le devant, le nom du photographe, et au dos, de la publicité pour son studio. Il s’agit d’un exemplaire provenant de l’un des premiers ateliers de photographie attestés à Fribourg, celui de Nicolas Ducrest (né à Guin en 1831), installée à la rue de Lausanne. D’autre part, l’œuvre fait partie de toute une série de portraits photographiques de Marcello, costumée ou non, qui montre l’intérêt prononcé de l’artiste pour la photographie.

nicolas ducrest
nicolas ducrest © Tous droits réservés

Dès la fin des années 1850, en effet, la créatrice fribourgeoise fait appel à de multiples photographes, dont les plus célèbres sont Alphonse Maze ou encore Adrien Tournachon, dit Nadar jeune. Elle leur commande des clichés de différentes grandeurs – de la photo-carte au tirage papier encadré – la mettant en scène en duchesse, richement parée, ou en artiste bohème dans un paletot confortable. Marcello, en pionnière, fait également photographier ses œuvres pour favoriser leur diffusion, élargir son cercle d’admirateurs et ainsi, développer sa renommée.

Actualités liées