L’initiative constitutionnelle "Transparence du financement de la politique", déposée le 20 avril 2015, proposait la révision partielle de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004. Son but vise, en substance, à contraindre les partis politiques, les groupements politiques, les comités de campagne ainsi que les organisations prenant part à des campagnes électorales ou de votations à publier leurs comptes.

Les électeurs et électrices du canton de Fribourg ont accepté le nouvel article 139a de la Constitution cantonale lors de la votation populaire du 4 mars 2018, par 65'360 voix contre 30'024 (près de 70% d'avis favorable). 

Cette initiative, pour être applicable, doit être mise en œuvre par le biais d'une législation d'application. La loi sur le financement de la politique (LFiPol) a été adoptée par le Grand Conseil le 16 décembre 2020, par 75 voix contre 1, avec 16 abstentions. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2021.