Retour
prévention du racisme
Diversité © 2018 Tous droits réservés - Adèle Dafflon

Semaine contre le racisme 2019: appel à projets

prévention du racisme
Diversité © 2018 Tous droits réservés - Adèle Dafflon

Le Bureau de l'intégration des migrant-e-s et de la prévention du racisme lance un appel à projets pour la Semaine contre le racisme 2019, qui se déroulera du 21 au 31 mars 2019. Les projets peuvent être déposés jusqu'au 31 décembre 2018.

Cet appel à projets se réfère au domaine « 1.3 Protection contre la discrimination » du PIC 2 et s’inscrit dans le cadre de la Semaine contre le racisme.

Cette dernière se déroule, chaque année, autour du 21 mars, Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. A cette occasion, le Bureau de l’intégration des migrant-e-s et de la prévention du racisme IMR met sur pied, promeut et soutient financièrement des événements de sensibilisation.

En 2019, la Semaine contre le racisme aura lieu du 21 au 31 mars. Le thème choisi pour cette édition est le suivant : « Les frontières ». Déterminé par les acteurs de la Semaine contre le racisme 2018 dans le cadre d’un processus participatif, il permet de proposer de multiples angles et approches (questionnements sur les frontières économiques, sociales, juridiques, géographiques, historiques ou encore mentales à l’encontre de certains groupes de personnes) en adoptant une posture interactive et créative auprès des différents publics cibles, notamment les jeunes.

En soutenant des projets de prévention durant la Semaine contre le racisme, l’IMR souhaite susciter la réflexion autour des questions liées aux discriminations raciales à niveau individuel d’une part, et au racisme en tant que système de pouvoir d’autre part, à savoir pourquoi des personnes continuent-t-elles, au XXIe siècle, à bénéficier systématiquement de privilèges de par leur seule appartenance au groupe « dominant » dans une société. Le fait de placer le focus sur les frontières permettra également de démontrer comment les discriminations et le racisme entravent le processus d’intégration dans notre société et créent des séparations entre « Nous » et « Les Autres ».

1. A qui s’adresse cet appel à projets ?

Cet appel à projet s’adresse à toute association, institution publique et entreprise désireuse de concevoir et réaliser une action ou un projet dans le cadre de la Semaine contre le racisme qui complètent et soutiennent l’offre des structures ordinaires (Les structures ordinaires (p.ex. l’école, les administrations cantonales et communales, les hôpitaux) ont pour mission de s’engager pour toute la population).

2. Quels sont ses objectifs ?

L’appel à projets « Semaine contre le racisme 2019 » a les objectifs suivants :

  • Aborder la question du racisme autour d’un thème commun, « les frontières », durant une semaine ;
  • Sensibiliser la population au thème des discriminations et du racisme par des actions concrètes et un écho médiatique ;
  • Rendre visible les activités des partenaires engagés et créer des nouvelles collaborations ;
  • Promouvoir, exploiter et créer des outils de prévention du racisme innovateurs.
3. Quels types de projets pourraient être cofinancés ?

Une grande diversité de projets, d’ampleur variable, peut être soutenue comme:

  • Une table-ronde qui aborde le thème du « profilage racial » (frontières juridiques) ou l’accès à l’emploi (frontières économiques) ;
  • Une sensibilisation au sein de sa structure (ex : association, commune, etc.) sur l’impact des préjugés sur les relations interculturelles (frontières mentales) ;
  • Une animation avec des jeunes sur la question des privilèges et systèmes de pouvoir à partir du dossier pédagogique « le Regard de l’Autre » (plusieurs frontières) ;
  • Une simulation avec un groupe de jeunes sur leur quotidien si toutes les frontières étaient abaissées (frontières mentales et réelles) ;
  • Un tour des monuments historiques d’une ville et ses liens avec des activités coloniales passées (frontières géographiques) ;
  • La réflexion d’une commune sur l’accessibilité de ses lieux publics et privés aux différents groupes de population (frontières économiques, géographiques, juridiques, sociales, etc.) ;
  • Un témoignage d’une personne migrante suivi d’une discussion (plusieurs frontières).
4. Quels critères doivent être remplis ?
  • Le projet est en adéquation avec les objectifs du PIC 2018-2021 ;
  • Il est adapté à son public cible ;
  • Les activités sont concrètes et abordent les enjeux de la prévention du racisme en lien avec le thème « les frontières » ;
  • Le but du projet est non commercial ;
  • Le projet, d’une durée déterminée, est réalisé entre le 21 au 31 mars ;
  • Le responsable du projet doit être actif dans le canton de Fribourg et être constitué en association ou représenter une institution (p.ex. commune, service étatique). Aucune demande ne peut être déposée à titre individuel.
  • Toute modification importante du projet doit être signalée au financeur ;
  • La somme allouée ne devra pas dépasser pas le 50% des coûts totaux (Les 50% restants peuvent comprendre des charges en personnel, du travail bénévole, la mise à disposition de matériel et de locaux, etc.)
5. Comment déposer une demande de subvention

Le dossier doit inclure :

  • Une lettre d’accompagnement signée ; 
  • Le formulaire « Demande de subvention Semaine contre le racisme 2019 » dûment rempli ;
  • Deux bulletins de versement ; 
  • Pour les associations : statuts et composition du comité

Il doit être adressé jusqu’au 31 décembre 2018, en version électronique : integration@fr.ch. Les décisions par rapport aux demandes de subvention seront communiquées d’ici au 31 janvier 2018. Au cas de contraintes de la part de votre organisation d’obtenir la décision plus vite ou, au contraire, de pouvoir bénéficier d’un délai supplémentaire, veuillez nous contacter.

Pour toute question ou conseil, n’hésitez pas à contacter Lisa Wyss : lisa.wyss@fr.ch
026 305 14 84 (lu/ma/me/ve).

Formulaire de demande de subvention

Actualités liées