Naturalisation

Dans le canton de Fribourg, environ 1000 personnes sont naturalisées chaque année. 

Procédure de naturalisation dans le canton de Fribourg
Pour connaître les conditions spécifiques au canton de Fribourg, veuillez vous adresser au Service des affaires institutionnelles, des naturalisations et de l'état civil - SAINEC.

  • Service des affaires institutionnelles, des naturalisations et de l'état civil - SAINEC
    Boulevard de Pérolles 2
    Case postale 471
    1701 Fribourg
    026 305 14 17
    www.fr.ch/sainec

La loi modifiant le droit de cité fribourgeois est entrée en vigueur le 1er juillet 2008.

Publication d'une Etude sur la naturalisation
En 2015, la Commission pour l'intégration des migrant-e-s et la prévention du racisme CMR a publié une étude sur la procédure de naturalisation dans le canton de Fribourg ainsi que des recommandations à l'attention du Conseil d'Etat. Plus d'informations.

Procédure de naturalisation au niveau fédéral
L’obtention d’un passeport suisse implique l’approbation des niveaux suivants : communal, cantonal et fédéral. Le site du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) vous renseigne sur les conditions générales d’obtention de la naturalisation suisse ainsi que sur les différentes procédures de naturalisation. Une fois la naturalisation acquise, elle confère le droit de vote et d’éligibilité aux niveaux communal, cantonal et fédéral.

  • Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM)
    Quellenweg 6
    3003 Berne-Wabern
    www.sem.admin.ch

Cours civiques
Souhaitez-vous appronfondir vos connaissances sur la vie en Suisse et dans le canton de Fribourg? Vous avez la possibilité de suivre le cours « Vie en Suisse » organisé par la Croix-Rouge fribourgeoise.

Réception officielle
Lorsqu’elles reçoivent la citoyenneté suisse, les personnes naturalisées sont tenues de participer à la réception organisée par les autorités cantonales. A cette occasion, les nouveaux citoyens et nouvelles citoyennes doivent faire la promesse solennelle suivante : « Je m’engage à être fidèle à la Constitution fédérale et à la Constitution cantonale ; je m’engage à maintenir et à défendre en toute occasion, en loyal-e et fidèle Confédéré-e, les droits, les libertés et l’indépendance de ma nouvelle patrie et à la servir dignement. »