Le Tribunal cantonal compte un nouveau membre

Réuni pour sa dernière session de l’année, le Grand Conseil a repourvu dix postes – dont un de juge cantonal – au sein du Pouvoir judiciaire fribourgeois. De la distribution des bulletins de vote au décompte de ceux-ci, les députés scrutateurs n’ont pas ménagé leur peine ce mardi 11 décembre 2018. Conformément à ses compétences constitutionnelles, le Parlement cantonal a en effet procédé à la nomination de dix nouveaux magistrats de l’Ordre judiciaire.

Elections Judiciaires | Wahlen in richterliche Funktionen
Elections Judiciaires | Wahlen in richterliche Funktionen © Tous droits réservés - IT| Secrétariat du Grand Conseil
Les parlementaires ont élu Markus Ducret

Le Tribunal cantonal figurait parmi les instances bénéficiaires de cette brassée d’élections : suite à la démission d’Adrian Urwyler, un nouveau juge cantonal (100%) devait en effet gagner les Augustins. Rejoignant les préavis du Conseil de la magistrature et de la Commission de justice du Grand Conseil, les parlementaires ont élu Markus Ducret – par 91 voix sur 95 bulletins rentrés – à la plus haute instance judiciaire du canton.

Parcours d'un homme de loi

Né le 9 mars 1961 à Fribourg et domicilié à Villars-sur-Glâne, Markus Ducret obtient en 1985 sa licence bilingue en droit à l’Université de Fribourg, puis effectue son stage d’avocat au sein d’une étude de la capitale cantonale. Au terme de celui-ci et avant de décrocher son brevet d’avocat en 1990 (canton de Fribourg), il travaille deux ans comme greffier au Tribunal d’arrondissement du Lac. Suit un emploi de conseiller juridique auprès d’une assurance avant que M. Ducret ne rejoigne l’Office fédéral de la justice au titre d’adjoint scientifique de direction (1992 à 2000).

Revenu, professionnellement parlant, en terre fribourgeoise, Markus Ducret est élu en 2000 président du Tribunal d’arrondissement et du Tribunal des prud’hommes du Lac. Il endosse également la charge de suppléant du président du Tribunal d’arrondissement de la Singine et du Tribunal des baux de la Singine et du Lac. Marié et père de deux enfants, le nouveau juge cantonal entrera en fonction le 1er mars 2019.

Fonctions judiciaires non professionnelles

Le Grand Conseil a également nommé les personnes suivantes :

  • Annick Achtari (55 voix sur 92 bulletins rentrés) et Sonia Bulliard Grosset (49 voix sur 94 bulletins rentrés), juges suppléantes au Tribunal cantonal ;
  • Cécile Thiémard, assesseure au Tribunal d’arrondissement de la Sarine (49 voix sur 92 bulletins rentrés) ;
  • Eveline Jungo, assesseure au Tribunal d’arrondissement de la Singine (73 voix sur 89 bulletins rentrés) ;
  • Matthieu Loup, assesseur (représentant les locataires) au Tribunal des baux de la Sarine (65 voix sur 75 bulletins rentrés) ;
  • Baptiste Morand, assesseur suppléant (représentant les propriétaires) au Tribunal des baux de la Gruyère, de la Glâne, de la Broye et de la Veveyse (68 voix sur 85 bulletins rentrés) ;
  • Jean-Luc Bourqui (41 voix sur 85 bulletins rentrés) et Marcel Bulliard (67 voix sur 90 bulletins rentrés), assesseurs à la Justice de paix de la Sarine ;
  • Maryse Pradervand-Kernen, membre suppléante auprès de l’Autorité de surveillance du Registre foncier (82 voix sur 91 bulletins rentrés).

La procédure d’assermentation aura lieu ce jeudi matin, 13 décembre, à la salle du Grand Conseil (Hôtel cantonal).

Actualités liées