Les présidences des pouvoirs institutionnels repourvues

20 Novembre 2020 -06h36

Chaque année, en novembre, le Grand Conseil procède à l’élection des président-e-s des trois pouvoirs institutionnels fribourgeois pour l’année à venir. Malgré une session allégée en raison de la situation sanitaire, les députés n’ont pas failli à la tradition des élections protocolaire et ont porté, ce mercredi 18 novembre, Sylvie Bonvin-Sansonnens à la tête du Parlement cantonal, Jean-François Steiert à celle du Conseil d’Etat et Michel Favre à celle Tribunal cantonal.

Elections protocolaires | Protokollarische Wahlen
Elections protocolaires | Protokollarische Wahlen © Tous droits réservés - Service infromatique du Grand Conseil

La Broyarde Sylvie Bonvin-Sansonnens, 49 ans, dirigera les débats du Grand Conseil en 2021, dernière année de la législature. Ses pairs l’ont élue à la présidence du Parlement par 75 voix sur 98 bulletins rentrés. Députée depuis 2015, Mme Bonvin-Sansonnens est la première représentante des Verts à accéder au titre de première citoyenne du canton.

La Présidence du Grand Conseil est complétée par M. le Député Jean-Pierre Doutaz et Mme la Députée Nadia Savary-Moser. M. Doutaz a été élu à la 1re vice-présidence par 90 voix sur 98 bulletins rentrés ; démocrate-chrétien gruérien de 62 ans, il a rejoint le Parlement en 2011 et avait été porté l’automne dernier à la 2e vice-présidence. Une 2e vice-présidence qui reviendra à Mme Savary-Moser, élue par 91 voix sur 99 bulletins rentrés. Broyarde elle aussi, la libérale-radicale de 53 ans est entrée au Grand Conseil en 2008.

Le ministre socialiste Jean-François Steiert présidera quant à lui les débats du Conseil d’Etat. Les députés lui ont confié le rôle de primus inter pares par 65 voix sur 98 bulletins rentrés. A 59 ans, il s’agit d’une première pour le Directeur de l’aménagement, de l’environnement et des constructions, qui a rejoint l’exécutif cantonal en 2016. Il reviendra au collège gouvernemental de désigner son vice-président.

Enfin, les députés ont élu Michel Favre à la présidence du Tribunal cantonal, par 90 voix sur 95 bulletins rentrés. Il s’agit également d’une première pour ce magistrat démocrate-chrétien de 56 ans, membre de la Haute Cour depuis 2012.

Renseignements complémentaires

Mireille Hayoz, Secrétaire générale du Grand Conseil, T +41 26 305 10 52