EDFR Site Bellechasse - Service des visites

Seules les personnes dûment autorisées par la direction peuvent rendre visite à des personnes détenues. Les personnes détenues ont le droit de refuser des visites, sauf celles des personnes légalement chargées de la défense de leurs intérêts.

Les personnes suivantes sont autorisées à venir rendre visite aux personnes détenues après avoir formulé une requête préalable au bureau d’exécution des peines ;
- les avocats ou les avocates;
- les collaborateurs ou collaboratrices des autorités de placement et des services de probation;
- Les agents de police pour les auditions.
Les ambassades sont autorisées à venir rendre visite aux personnes détenues après avoir formulé une requête préalable écrite pour validation à la direction.

Les personnes suivantes sont autorisées à venir rendre visite aux personnes détenues après avoir formulé une requête préalable au service des visites :
- les collaborateurs ou collaboratrices des services sociaux;
- les visiteurs ou visiteuses bénévoles au bénéfice d’une autorisation ;
- les curateurs, curatrices ou mandataires pour cause d’inaptitude;
- les aumôniers ou aumônières de prison et les représentants religieux ou représentantes religieuses.

Procédure - demande d’autorisation de première visite

Les demandes de visites de la famille, des ami(e)s ou connaissances des personnes détenues sont traitées par le Service des visites de la manière suivante :

Afin de pouvoir rendre visite à la personne détenue, le visiteur doit préalablement remplir le formulaire « demande d’autorisation pour la première visite » ci-dessous. Toutes les informations utiles et complémentaires y sont relatées. L’envoi du formulaire par courrier postal au visiteur incombe à la personne détenue

En principe l’éligibilité à une visite est garantie à partir du 31e jour de détention.

Chaque visiteur doit remplir, dater et signer individuellement la demande de visite. Les enfants mineurs doivent être inscrits sur la demande de leurs parents ou représentant légal. Tout enfant mineur a l’obligation d’être accompagné d’un de ses parents ou représentant légal durant la visite. Le parent ou le représentant légal peut cependant autoriser un autre accompagnant si nécessaire (au bas du formulaire – autorisation d’accompagnement de(s) l’enfant(s) mineur(s)). 

Le formulaire de première visite doit être impérativement accompagné d’une copie couleur de la pièce d’identité valable réalisée à partir du document original. Le recto-verso de la pièce d’identité doivent figurer sur la même page (format moyen à privilégier min. 10 cm de largeur pour une carte d’identité). Toutes les données lisibles doivent être nettes.  Pour les envois par mail (scan ou photo), la pièce d’identité doit être correctement cadrée, sans flash et autre élément apparent (par exemple partie de la main).

Pour les demandes de visites en parloir, tous les justificatifs nécessaires demandés doivent être annexés à la demande de visite (voir conditions au verso du formulaire, 1-3)

Tous les documents nécessaires à la visite doivent nous parvenir, par courriel : ebvisite@fr.ch ou par courrier postal à : Etablissement de détention fribourgeois EDFR – Bellechasse 366 – Service des visites – 1786 Sugiez au moins 5 jours ouvrables avant la date de la visite souhaitée.

Important : Les anciennes personnes détenues des Etablissements de détention fribourgeois (EDFR) ne sont pas autorisées à venir en visite ou à entrer sur le territoire de l’établissement pendant les deux ans suivant leur sortie. Il en va de même pour les personnes qui sont actuellement incarcérées dans un autre établissement pénitentiaire.

En cas d’exécution d’une nouvelle peine auprès de l’Etablissement de détention fribourgeois EDFR, toutes les démarches administratives doivent être renouvelées. Il en va de même pour les visiteurs ou visiteuses qui auraient fait l’objet d’une interdiction de visite.

Confirmation de la visite

Suite à la réception des documents, le Service des visites informe la personne détenue qui est chargée de confirmer ou décliner la visite à ses visiteurs.

Pour les visites subséquentes, le visiteur convient directement d’une date avec la personne détenue qui adresse ensuite une demande interne au Service des visites au moins 5 jours ouvrables avant la date de la visite souhaitée (7h30). Les demandes de visites hors-délai ne sont pas prises en considération.

Déroulement de la visite

Les visites ont lieu le samedi ou le dimanche en salle selon l’horaire du bâtiment dans lequel réside la personne détenue (cf. verso du formulaire de demande d’autorisation pour la 1ère visite). La durée de la visite se limite à 60 minutes hebdomadaires.

Un nombre maximal de quatre personnes, enfants inclus, est autorisé par détenu.

Les visites en parloir font l’objet de conditions particulières. Possibles également sur semaine en fonction de la disponibilité des parloirs, elles requièrent des justificatifs préalables, répondent à des horaires, durée et nombre de visiteurs précis selon le type de visite. En cas de manque de disponibilité, les visites enfant(s) ont cependant la priorité sur toutes demandes de visite en parloir.  

En cas de retard le jour de la visite :

- La visite est annulée si le visiteur arrive avec un retard de 20 minutes ou plus

Dépôt d’argent / affaires

Le visiteur ou la visiteuse peut déposer un montant de CHF 200.- maximum contre quittance et s’engage à ne rien apporter à l’exception du journal du jour.

Un montant maximal de CHF 1'200.- peut être envoyé sur le compte de chèque postal 17-248-0 ou par IBAN CH68 0900 0000 1700 02480 en spécifiant le destinataire (nom et prénom de la personne détenue).

Tout autre objet doit être remis par le biais d’un colis postal (limité à six par an avec une fréquence d’un mois entre chaque colis et d’un poids inférieur à 6 kg). Vous trouvez les informations sur les objets proscrits dans le document ci-dessous.

Si un visiteur a besoin d’une aide pour se déplacer, merci d’informer le Service des visites. Un fauteuil roulant et/ou des cannes orthopédiques lui seront mis à disposition le jour de la visite. Pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible d’entrer dans le local des visites avec son propre fauteuil ou ses cannes orthopédiques

Mesures de sécurité

Les visiteurs ou visiteuses doivent se conformer aux instructions et aux ordres du personnel ; ils passent obligatoirement au détecteur de métal (mêmes conditions que pour les aéroports internationaux). Les personnes ayant des prothèses métalliques susceptibles d’être détectées doivent être en possession d’un certificat médical l’attestant.

Après trois détections positives au détecteur de métal, la visite sera annulée.

Il est interdit de fumer à l’intérieur du bâtiment.

Durant la visite, tous les objets proscrits doivent être entreposés dans le propre véhicule ou dans un casier à clé prévu à cet effet se situant à la centrale.

Les moyens de communication illicites ; natel, chargeur natel, cléf USB, carte SIM, appareils photographiques, montres et clés sont interdits.

Les visites ont lieu sous surveillance.

Sur demande, les autorités judiciaires peuvent requérir des informations relatives aux visiteurs.

Une tenue appropriée et un comportement adéquat sont exigés. Tout manquement fera l’objet de mesures.

Les femmes voilées doivent montrer leur visage. 

La direction peut ordonner la fouille personnelle du visiteur ou de la visiteuse pour des raisons de sécurité et conformément à l’art. 18 OEPM.

En cas de non-respect des directives du personnel de l’Etablissement, la visite peut être refusée ou interrompue en tout temps. La personne concernée devra quitter les lieux sans délai. D’éventuelles poursuites judiciaires sont réservées. Une suspension du droit de visite pour les visiteurs concernés pourra être décidée.

Contacts

Service des visites

Permanence téléphonique au numéro 026 / 304 10 44

Lundi

14h00 à 17h00

Mardi, mercredi et jeudi

08h30 à 11h30

Actualités liées