Le Secteur Peines en Milieu Ouvert (PMO) a pour mission de mettre en œuvre et de coordonner sur un plan administratif, juridique, criminologique et socio-éducatif, l'exécution des peines privatives de liberté ou des peines pécuniaires exécutables sous forme de travail d'intérêt général (TIG) ou de surveillance électronique (EM).

Il a également pour mission de veiller à l'application et au respect des mesures de substitution (au sens de l'art. 237 CPP) dans un but de prévention de la commission de nouveaux crimes ou délits.

Les mesures de substitution

Les mesures de substitution

Le secteur PMO est également mandaté pour assurer le suivi des prévenus astreints à des mesures de substitution (au sens de l'art. 237 CPP) ayant été libérés provisoirement en attente de leur jugement.