21 Août 2020 -07h31

La nuit dernière, un canoë échoué sur les rives de la Sarine a déclenché une opération de recherche. La Rega, la colonne de secours et les plongeurs de la police sont intervenus. Les deux occupantes du canoë avaient chaviré avec leur embarcation, mais avaient pu regagner la rive. Elles avaient laissé les équipements dans l'eau et étaient rentrées chez elles.

Le mercredi 19 août 2020, peu après 19 heures, une tierce personne a signalé à la Police cantonale qu'elle avait découvert un canoë inoccupé dans la Sarine, près du camping d'Enney. Les agents sur place ont également trouvé dans l'eau plusieurs indices (gilet de sauvetage, sac de pique-nique avec des médicaments, etc.) qui pouvaient indiquer que quelqu'un avait pu être impliqué dans un accident nautique.


C'est pourquoi, outre les plongeurs de la Police cantonale, la Rega et la colonne de secours de Bulle avec ses spécialistes en canyoning sont intervenus pour faire des recherches d'éventuelles personnes disparues.


Par mesure de sécurité, les vannes du barrage de Lessoc ont été fermées afin de réduire le débit de la rivière.


Peu avant minuit, une patrouille vaudoise a trouvé une femme de 52 ans à son domicile, laquelle a pu être localisée grâce aux informations figurant sur une boîte de médicaments. Cette dernière a déclaré qu'elle se trouvait dans son canoë accompagnée d’une femme de 40 ans, lorsque l’embarcation a chaviré dans la Sarine près d'Enney, dans l'après-midi. Cependant, les deux femmes n'ont pas réussi à sortir l’engin de l'eau et sont rentrées chez elles sans en informer qui que ce soit.


Recommandations :
- Ne jamais sous-estimer la puissance de l'eau courante, même si elle semble faible;
- Les engins de sports nautiques (canoë, paddle, etc.) doivent porter le nom, l'adresse et le numéro de téléphone du propriétaire;
- Après tout incident dans l'eau, informez la police au n°117, par exemple si vous avez dû laisser votre engin ou vos affaires sur les lieux.